Articles

Accueil > Actualités > Expo : le portrait, une énigme ?

 

Expo : le portrait, une énigme ?

11 août 2011

Dans une actualité grise et sang, l’art peut nous réjouir encore. Et pour une fois, c’est à Marseille que nous pouvons voir des œuvres de qualité. Filez au Mac, Musée d’art contemporain de Marseille pour respirer un peu et contempler la très belle exposition « L’énigme du portrait » de la collection de la banque Neuflize. Rappelez-vous, certaines de ces images vous les connaissez par cœur, même si le nom de leur auteur vous échappe encore… 70 pièces photo de renom ont fait escale à Marseille. A ne pas rater.


 

JPEG - 71.1 ko

Le portrait en art a été l’une des grandes interrogations des artistes de tout temps. Depuis que la photo existe, pas une expo qui ne se colle à cette problématique sans fin. Mais le Mac, et c’est tant mieux, y déroge. Pour cette exposition de photos, aucun concept préfabriqué n’a été imposé pour l’occasion. Seul le titre « l’énigme » semble apporter de la cohérence à cette accumulation de photos. Pour le cas, ne nous attachons pas au titre, cherchons les œuvres et quelles œuvres ! Enfin de la qualité à Marseille. Car les 70 pièces que compte l’exposition, soit un dixième de la collection de la Fondation de la banque néerlandaise Neuflize, qui s’est, au fil de dix années, forgé un joli fonds, à savoir 800 œuvres photographiques et vidéo, sont quasi toutes intéressantes. Devenu mécène principal du Jeu de paume, partenaire de la Maison européenne de la photographie et intervenant dans de nombreux évènements consacrés à la photographie contemporaine, on peut reconnaître à la fondation le mérite d’avoir du flaire en matière d’acquisitions.

JPEG - 48.6 ko

Androgynie

L’affiche de l’exposition « L’énigme du portrait », reprend le travail d’une artiste Risk Hazekamp de Rotterdam. Cette image, sur laquelle est photographiée une jeune femme au cheveux coupés court, en jean et chemise à carreaux, devant un champ vert, ressemble à une pub légèrement décalée pour Malboro et singe les poses que l’imaginaire collectif associe à l’idée de virilité chez les cow-boys. Militante de la cause lesbienne, née en 1972, Risk Hazekamp joue volontiers sur l’androgynie de ses sujets et reprend les thèmes de l’imaginaire américain comme le western. Cherchant à explorer les différentes identités du genre humain, son travail étudie la construction sociale de l’identité.

JPEG - 12 ko
Désirée Dolron

Dès le début de l’exposition on est frappé par le portrait esthétisant et très connu de Désirée Dolron, « Xteriors II ». Retouché sur ordinateur, ce portrait de jeune fille sans sourcil, à la peau de marbre dévisage le spectateur. Proche de la peinture flamande classique, exposé à Paris en 2006, il avait dérouté le public. « J’aime à me dire que les visages apparaissent comme l’image sur la pellicule, je m’inspire principalement des peintres de la tradition flamande et de la technique du sfumato pour créer cette absence de frontière entre le visage et l’arrière-plan », avait expliqué alors la photographe. Quant aux vedettes de l’art contemporain Nan Goldin, Annette Messager ou Orlan, leurs œuvres proposées ici sont disparates. L’autoportrait de Nan Goldin nous laisse sur notre faim. L’installation d’Annette Messager qui dresse son autoportrait composé de petites photos de fragments de corps de ses proches, yeux, membres, sexes, le tout reconstitué à l’aide de filins noirs censés représenter un sexe féminin pèche par manque d’originalité. Rendons hommage par contre au cliché d’Orlan qui se représente elle-même comme à son habitude, cette fois en statue précolombienne. Peau façon terre cuite, l’effet, toujours mi trash-mi esthétisant, est cette fois étonnant.

Sophie Calle et son hasard en boucle

Retrouvons Sophie Calle enfin, filée par un détective privé et qui narre son aventure à partir de deux points de vue : celui du compte-rendu écrit, photos à l’appui, du détective et du journal personnel de l’artiste relatant sa journée. Ceux, familiers de son oeuvre, retrouveront son travail avec plaisir. Les autres pourront s’immerger dans un cheminement qui fait œuvre autant littéraire qu’artistique et crée des situations qui provoquent une sorte de boucle du hasard, même si le systématisme de la démarche peut parfois lasser.

La présence de Philippe Ramette, dont les photos qui déclinent l’horizon dans tous les sens jouent avec les lois de l’apesanteur et proposent une vision du monde surréaliste et poétique est une bonne surprise. Ici on verra un homme sur un balcon renversé. Archi connues aussi sont les images du chinois Liu Bolin qui place l’homme face à son environnement au cœur de ses recherches et qui fond littéralement l’humain dans le décor. Maquillant les corps et les visages de ses personnages au même motif que l’arrière-plan et prenant ainsi des clichés, le Chinois nous livre des éléments de notre humanité-objet. Le public ne voyant au début qu’un mur de briques, s’aperçoit peu à peu que ces briques abritent aussi un homme et son torse fondu par la peinture sur la peau dans le décor. Toujours surprenant.

JPEG - 40.8 ko
Mohamed Bourouissa

La Madone de Rio

Notons aussi les portraits de la salle « l’homme urbain » et l’œuvre du jeune artiste algérien Mohamed Bourouissa qui saisit en instantané la beauté dans les quartiers difficiles comme sa « madone de Rio », jeune fille enceinte, d’une beauté toute classique, tout droit sortie d’un tableau de maître. Lumineuses également sont les images du malien Malick Sidibé sur les années d’indépendance de son pays. Il fut le témoin de la jeunesse malienne des années 1960 et a shooté les nouvelles distractions de sa population à l’occasion de mariages, de soirée au bar ou de surprises-parties, et de sorties sur les bords du fleuve Niger. Révélé en occident par les premières rencontres africaines de la photographie à Bamako en 1994 son travail a été largement exposé et diffusé. Nous le retrouvons au Mac avec ses noirs et blanc, « Danseur méringué » de 1964 ou « Dansez le twist », retraçant l’euphorie de cette période.

JPEG - 40.3 ko
Ari Versluis et Ellie Uyttenbroek

A découvrir en urgence, le travail d’Ari Versluis et Ellie Uyttenbroek, deux artistes de Rotterdam qui intègrent le thème de la série dans leurs photos. Particulièrement déroutant, il semble traquer dans chaque micro société que forment des individus d’un même quartier ou d’un même statut social, d’un même âge, d’un même métier, la gémellité d’aspect. Sur une seule photo, ils assemblent une vingtaine de petits clichés de personnages vêtus de façon similaire. Ainsi, qu’ils prennent des clichés des bouchers de Rotterdam en tablier blanc, des musulmans en burnous de Casablanca, des grannies de Rotterdam en imperméables beiges, des tekno hippies habillés de couleurs bariolées ou des jeunes filles du VIIe arrondissement de Paris vêtues de leur éternel jean et sacs griffés, les individus sériés de la sorte apparaissent comme des sortes de clones. Ces étranges répliques à l’identique nous ancre dans la conformité de nos sociétés et de nos rites vestimentaires.

Portrait époustouflant de Lucian Freud

Si une photo devait être retenue de toute l’exposition, c’est peut-être celle du peintre britannique Lucian Freud de Koos Breukel. Assis sur un lit monacal, accompagné d’un chien, le visage pâle du génial peintre, un œil planté dans l’appareil photo, nous apparaît dans toute sa réalité, rappelant le réalisme de ses propres portraits peints. En noir et blanc, cette image aussi épurée qu’époustouflante restitue tout le magnétisme du personnage. Hommage est donc rendu au petit fils de Sigmund, grand marginal de son état et dernier peintre de la chair qui vient de disparaître cet été à l’âge de 88 ans.

« L’énigme du portrait » au Mac Jusqu’au 18 septembre.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard