Articles

Accueil > Actualités > Etats généraux du logement, les solutions de Marseille Provence (...)

 

Etats généraux du logement, les solutions de Marseille Provence Métropole

11 octobre 2011

Des spécialistes du logement étaient réunis la semaine dernière à l’initiative de Marseille Provence Métropole pour discuter de l’Etat du logement dans la métropole. Même si l’acquisition foncière pour bâtir des logements n’est pas du ressort de MPM, mais de celui des communes, MPM a une marge de manœuvre dans ce domaine. Un premier Programme Local de l’Habitat s’est achevé en 2010 avec des constructions de 30 % de logements sociaux sur une moyenne de logements effectivement construits de 4190 à Marseille. Rappelons que l’ l’INSEE évalue à 1,5% le rythme annuel de l’accroissement de la population marseillaise, recensée en 2007 à 860 363 habitants, soit près de 6000 personnes par an supplémentaires et que 38 000 demandes de logements sont encore insatisfaites. Le PLH va être révisé cette année. Eugène Caselli, président de M PM s’est exprimé devant des journalistes, après la clôture des débats. Un petit bilan pour y voir plus clair.


 

JPEG - 56.2 ko

1 quel est l’objectif de MPM, en matière de logements sociaux ?

« A la suite de cette très large discussion par tous les acteurs concernés par le logement que ce soit les bailleurs, les communes, les promoteurs, les associations citoyennes, pour trouver des solutions en matières de logement sociaux, j’ai fait ensemble de propositions cet après-midi à la suite de cette très large discussion. C’est-à-dire d’abord continuer avec l’aide de l’Etat et de MPM, de 13 millions d’euros par an, d’intervenir sur les plans locaux d’urbanisme avec des communes pour sanctuariser les zones dédiées au logement social, travailler sur l’innovation énergétique et un développement durable supérieur dans la construction des immeubles et essayer de faire baisser les prix des logements sociaux de façon à ce que les loyers soient modérés, tout un ensemble de propositions qui vont faire que nous allons probablement dans les cinq ans qui viennent rapprocher MPM de la norme en matière de logement social qui est de 20 % de logements sociaux, aujourd’hui nous en sommes à un peu plus de 17 %. »

2 Les solutions pour remédier à la pénurie de logement

JPEG - 28.9 ko
Le président de MPM

« Il y a 38 000 demandes sur le territoire MPM qui ne sont pas satisfaites, c’est énorme. Pour cela il faut du foncier, de l’argent, des bailleurs sociaux et l’aide de l’Etat qui ne doit pas se désengager. Les solutions : les aides à la pierre que nous continuerons à répartir sur l’ensemble des communes, aides dédiées aux communes qui ont moins de 20 % de logements sociaux (NDR : aides à la pierre comporte 11 Millions d’euros de l’Etat et 2 millions d’euros de MPM par an). Nous travaillons aussi sur la réhabilitation de logements entiers au titre du logement social, enfin il y a d’autres solutions plus ou moins importantes. Nous allons aussi proposer des garanties d’emprunts pour que tous les bailleurs sur les communes MPM qui ont moins de 20 % de logements sociaux, soit plus une dizaine, puissent construire. Ce qui va baisser le prix de leur opération, car les banques vont leur prêter moins cher. Ils auront la garantie des collectivités et les aides à la pierre ».

3 Où trouver des terrains fonciers ?

« Le problème du foncier se règle dans les Plans Locaux d’Urbanisme. Actuellement la ville de Marseille prépare son Plan Local d’Urbanisme. Pour le territoire MPM, nous travaillons ensemble sur les plans locaux d’urbanisme avec les autres maires, c’est là que nous réussissons à sanctuariser des espaces au titre du logement social et c’est ce que nous allons contribuer à faire probablement dans les mois qui viennent avec la ville de Marseille, délibérer sur son PLU d’ici une année ».

4 Quid des logements sociaux dans les quartiers sud ?

« Il y a du foncier dans les quartiers sud. Il y a un peu près un an, nous avons fait voter à l’assemblée communautaire le fait que tous les secteurs municipaux de Marseille devraient se doter de 20 % de logements sociaux. »

5 Quelle politique pour la rénovation des logements vétustes ?

« Il y a la possibilité que l’Etat et MPM puissent intervenir dans le cas de la rénovation d’immeubles anciens. On peut prendre en compte pendant une quinzaine d’années le problème d’une commune ou d’une copropriété où nous investissons dans la rénovation de l’immeuble, nous faisons payer un loyer au propriétaire pendant ce temps là, si le propriétaire est lui-même défaillant pour pouvoir rénover son appartement. C’est l’une des solutions possibles. » (NDLR, c’est ce qui s’appelle le bail à réhabilitation, déjà testé dans le centre historique de Martigues).

6 Seuls 30 % des crédits pour la rénovation urbaine au titre de l’ANRU ont été engagés. Pourquoi un tel retard dans la rénovation urbaine ?

« Ce sont des projets très longs dans le temps, parce qu’ils sont soumis à des tas de normes administratives. Problème aussi de rachat de foncier et de destruction de logements insalubres. Ce ne sont pas des choses faciles. L’argent public est là, mais il ne suffit pas à lui tout seul. C’est un ensemble extrêmement sophistiqué, il faut le mettre en musique et ce n’est pas si simple que cela. C’est pour cela qu’il y a un ANRU 2 d’ailleurs. »

JPEG - 39.6 ko
Eugène Caselli, Bernard Olivier, MichelWieviorka

En parallèle, invité, le sociologue, Michel Wieviorka s’est confié à Med-in-Marseille.

Y-a-t-il un lien entre logement et diversités ?

M. W : « Je suis venu faire une conférence sur les problèmes du logement. Je suis très heureux d’être à Marseille parce que je trouve que c’est une ville qui a plus que confiance dans sa diversité que beaucoup de ville de France, c’est même peut-être la seule ville de France avec tous les problèmes que l’on peut imaginer. Enfin à Marseille, j’ai toujours remarqué que ce n’est pas du tout gênant d’évoquer les Arméniens, les Corses, etc et donc les gens qui représentent les communautés de la diversité. Les problèmes de logement dont je vais parler sont évidemment pénétrés par la poussée des diversités partout en France. Que fait-on ? On respecte cette poussée ? On l’accentue ? Au risque de flatter les communautarismes, on la rejette au risque de flatter la négation des identités, au risque d’être raciste. Enfin tout cela est très compliqué et je trouve qu’il y un lien entre la question du logement et les problèmes dont vous vous occupez à Med-in-Marseille ».

Avez-vous déjà réalisé des enquêtes à Marseille ?

« J’ai réalisé des études sur Marseille mais pas sur les questions du logement. J’avais fait une étude au début des années 1990 sur le racisme dans plusieurs villes de France dont Marseille. Le livre, malheureusement toujours d’actualité, s’appelle La France Raciste, on le trouve toujours en édition de poche. Marseille est un endroit très intéressant y compris pour les questions Tziganes parce qu’il y avait dans certains quartiers des tensions entre des Tziganes et des gens des HLM sédentarisés. »

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard