Articles

Accueil > Actualités > Ed Mudshi au Café Julien : punk, « do it yourself » et originalité (...)

 

Ed Mudshi au Café Julien : punk, « do it yourself » et originalité décoiffante…

24 juin 2010

L’inimitable et très largement sous-estimé groupe marseillais Ed Mudshi était vendredi au Café Julien dans le cadre de la série « 10 styles/10 groupes/10 concerts » destinée à faire découvrir, à mettre en valeur de talentueux artistes originaires de Marseille et de ses environs.
Après Duval MC, qui est passé en concert le 16 juin dernier, et dont nous vous avons d’ailleurs parlé récemment dans nos colonnes, ce fut vendredi dernier au tour d’Ed Mudshi d’investir l’Espace Julien. C’est avec bonheur que ce duo guitare/batterie qui déménage a distillé son punk rock éminemment personnel, original et rafraîchissant, qui nous fait nous demander toutes les deux chansons "mais pourquoi n’y a-t-il pas plus de groupe comme Ed Mudshi ?"....


 

JPEG - 78 ko
Crédit photo : s. Benoit / Espace Julien

Pourquoi diable n’y a-t-il pas plus de groupes comme Ed Mudshi ?

Pour commencer, c’est probablement parce qu’il n’y a qu’un seul Ed Mudshi !

On a beau voir dans leur musique, tout à la fois complexe et simplement puissante, une parenté évidente avec de multiples groupes, dont Primus, No Means No, les Minutemen, The Ex et surtout Victims Family (groupe américain très lié amicalement et musicalement aux Ed Mudshi), les marseillais sont surtout semblables à eux-mêmes.

C’est bien leur originalité qui les rapproche le plus des groupes cités plus haut.

Preuve en est qu’ils chantent en français, quand leurs influences sont surtout anglo-saxonnes, ce qui est remarquable dans le contexte actuel, où de plus en plus de groupes français chantent en anglais.

Leur musique extrêmement personnelle exsude par tous ses pores l’esprit, la liberté, l’intégrité punk, le tout nappé d’une franchise faussement désinvolte et poussé en avant par une évidente envie de faire avancer la musique avec un grand M. 

La cerise sur ce savoureux gâteau est la technique, impressionnante sans pour autant être envahissante, qui trempe l’acier de leurs chansons, toujours interprétées impeccablement.

Leur musique est à ce point unique et d’une telle qualité que l’historique label punk américain Alternative Tentacles (fondé par Jello Biafra, ex-chanteur des mythiques Dead Kennedys) les distribue aux Etats Unis (c’est l’un des rares groupe français à avoir cet honneur, il est important de le souligner).

Nul n’est prophète en son pays , c’est sans doute aussi parce que, chaque année, Ed Mudshi fait un mois de tournée américaine qu’Alternative Tentacles les distribue.

Ainsi, de l’aveu même de Ben, le chanteur-guitariste, ont-ils fait 14000 kilomètres en van à travers les USA en septembre dernier…

Voilà qui donne une petite idée de leur passion pour la musique et de la qualité de leur production (car il faut trouver des salles pour tourner, et donc avoir un public, fidèle qui plus est, la première tournée annuelle des USA datant de 2004) !

On ne peut que légitimement penser que l’Espace Julien ne s’est donc pas trompé en confiant à Ed Mudshi le dernier concert de leur série « 10 styles/10 groupes/10 concerts », finissant en beauté.

Surtout que les Ed Mudshi font partie de ces artistes sous-exposés, qui ont besoin de bénéficier de « fenêtres » pour être découverts du public, de porte-voix pour couvrir le brouhaha bien trop souvent sans saveur des majors du disque.

Beaucoup des spectateurs venus voir le groupe vendredi le connaissaient déjà.

On reconnaît les habitués (dont votre serviteur fait partie, il faut bien l’avouer !), mais de nouvelles têtes surgissent régulièrement… il se trouve même des fans motivés qui font parfois le déplacement depuis des régions pas franchement proches comme Lyon (si si !) pour certains concerts, dans le but de voir nos amis marseillais tout autant que la tête d’affiche qu’ils accompagnent (qui est de plus en plus souvent de celles qui en imposent dans le milieu punk : Sabot par exemple, plus récemment Triclops…).

JPEG - 55.1 ko
Crédit photo : s. Benoit / Espace Julien

Il n’est que temps pour nous, marseillais, de nous réveiller et d’enfin mettre en valeur le fourmillement de talents sur lequel nous sommes assis !

Olivier CARPANETO, qui s’occupe de la régie générale à l’Espace Julien nous a assuré que de plus en plus de groupes émergent à Marseille, « et la qualité est au rendez-vous » a-t-il insisté.

Il est quand même agréable, rassurant de voir des lieux reconnus comme l’Espace Julien, fréquentés régulièrement par de grands noms du monde du spectacle, s’investir dans la mise en valeur de ces véritables « gisements culturels » qui nous entourent.

Le gisement est tel que la programmation initiale de dix concerts fut revue à la hausse ! Ainsi, les Ed Mudshi ont-ils été les treizièmes et derniers à officier dans le cadre de ces concerts découvertes mettant en lumière des artistes cantonnés généralement aux premières parties.

Espérons qu’avoir été les treizièmes leur porte bonheur, bien que le seul fait de jouer leur musique semble contribuer en grande partie à leur épanouissement.

La performance de vendredi, comme de coutume avec Ed Mudshi, fut à la hauteur de leur talent : impressionnante.

Il fut d’ailleurs agréable de déguster un set de chansons qui ne soit pas amputé, pour une fois, par l’imminente prestation du groupe suivant.

On a pu voir vivre les chansons les plus marquantes du dernier album, quelques anciennes, ainsi que les meilleurs titres du maxi sorti juste avant la dernière tournée américaine, en septembre dernier.

Au final, on ressent toujours à la fin de l’un de leurs concerts le besoin de savoir où ils se produiront ensuite, histoire de planifier une prochaine bonne soirée où l’on aura « du bon son dans les oreilles » (air connu).

Leur catalogue de chansons étant des plus fournis, l’une d’entre elles vient parfois nous frustrer par son absence, nous poussant à rechercher la prochaine date.

Le plus souvent la date suivante n’est pas à Marseille, mais cette fois-ci, nous avons de la chance : le 27 juin les verra donner un concert au « O’bundies ».

JPEG - 56.8 ko
Crédit photo : s. Benoit / Espace Julien

Si vous aimez le rock et la musique originale qui bouge, on ne peut que vous conseiller de vous y presser !

Faites donc en attendant un tour sur leur page myspace, qui leur tient lieu de site officiel, sur laquelle vous trouverez toutes les informations sur leurs prochains concerts, trois titres en écoute et une vidéo d’un titre enregistré « live » : http://www.myspace.com

Et si vous voulez vous procurer leurs disques, une rapide recherche sur votre moteur de recherche favoris vous aiguillera sans aucun doute de façon appropriée (sinon, contactez-les directement via leur myspace, ils vous aideront sûrement à trouver votre bonheur !).

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 6 novembre

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • 6 novembre

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • 30 octobre

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard