Articles

Accueil > Actualités > Eau : 2012, un forum mondial de solutions ?

 

Eau : 2012, un forum mondial de solutions ?

4 juin 2010

Marseille vient de lancer le 6e Forum mondial de l’eau devant un parterre de personnalités, entourant le maire Jean-Claude Gaudin telles Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat de l’Ecologie, le recteur de l’UNESCO-IHE pour l’éducation à l’eau, Andras Szöllösi-Nagy et Loïc Fauchon, président du Conseil mondial de l’eau. Plus de 400 délégués et responsables d’organisations de l’eau étaient réunis en France les 3 et 4 juin en vue de la préparation du Forum mondial de l’eau en mars 2012, se déroulant dans la cité phocéenne.


 

JPEG - 61.4 ko
Lancement du forum de l’eau 2012 à Marseille

« L’eau sale tue, elle est la première cause de mortalité. L’eau, c’est parler de demain. Avec l’urbanisation galopante, le traitement de l’eau devient une question urgente » déclare Chantal Jouanno. Il lui semble indispensable d’adopter une méthode collective. Aujourd’hui, selon la ministre, toutes les parties sont représentées dans cette bataille de l’eau : experts, entreprises, Etats, collectivités, ONG, partenaires sociaux. La secrétaire d’Etat de l’Ecologie relève le défi de faire du Forum mondial de l’eau, une instance de dialogue permanent. 2012 peut être « la reconnaissance d’un droit à l’accès à l’eau et à l’assainissement », souligne-t-elle alors que plus de deux milliards de personnes en 2015 n’auront pas accès à l’eau si rien n’est fait. Elle s’est dite frappée à son arrivée au ministère (janvier 2009) « d’une forme d’aveuglement politique. La question de l’eau était sous-traitée. Aucune organisation (publique) n’était consacrée à l’eau » dans le monde.

« L’eau, un droit à la vie »

L’eau devrait figurer en première place dans les objectifs du Millénaire pour le Développement. En France, les choses évoluent selon la ministre. Le 2 juin, lors du lancement officiel à Paris, le président de la République a affirmé que notre pays rejoindra les 18 nations, adhérentes à la convention des Nations Unies sur les cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation. Nicolas Sarkozy, rapporte Mme Jouanno, encourage l’Espagne et l’Allemagne, préparant un projet de résolution au Conseil des Droits de l’Homme. Enfin, lors de sa présidence du G8 et du G20, en 2011, la France fera de la thématique de l’eau, une question centrale. « Le droit d’accès à l’eau est un droit humain fondamental, le droit à la vie », ajoute-t-elle.

Et l’eau peut aussi rapporter gros, chaque euro investi rapporte huit euros ! Pour sa part, le président du Conseil mondial de l’eau incite fortement à utiliser toutes les technologies pour les populations démunies d’eau. « L’eau apporte la vie et la dignité », la communauté internationale doit redoubler d’efforts. « Il faut apprendre à consommer mieux donc moins, faire attention aux usages de l’eau. Il faut réguler la demande, accroître l’offre » argumente Loïc Fauchon.

JPEG - 54.1 ko
Andras Szöllösi-Nagy, recteur de l’UNESCO-IHE pour l’éducation de l’eau

« La gestion de l’eau est très locale »

Pour avancer sur ces problématiques, il est nécessaire de considérer deux visions d’ensemble, locale et planétaire. Ainsi, comme le rappelle Mme Jouanno, « la gestion de l’eau est très locale ». D’ailleurs, les responsables politiques locaux l’ont confirmé. Le maire Jean-Claude Gaudin a évoqué notamment la réalisation de la première station d’épuration souterraine biologique du monde en 2008, « Géolide ». Michel Vauzelle, président du Conseil régional PACA insiste sur un enjeu, « la capacité de maîtrise en eau, nous avons une expertise mondialement reconnue ».

Ce Forum de l’eau en 2012 symbolise un immense espoir pour les responsables politiques. Car les statistiques montrent l’urgence : 2.5 milliards de personnes souffrent au quotidien de graves difficultés dues à un manque d’accès à l’eau potable. 5 millions meurent chaque année dont 1.8 millions d’enfants à cause d’une eau impropre à la consommation. Insuffisance en eau, défaut d’équipements sanitaires et d’hygiène constituent une menace forte pour la santé publique.

JPEG - 51.9 ko
Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie

Une feuille de route pour le Forum mondial

Cette réunion de lancement fournira une feuille de route pour les deux années à venir et permettra d’abonder les débats du Forum en 2012. En effet, les 3 et 4 juin, des représentants de plusieurs dizaines de pays et d’organisations participent à des ateliers à Marseille afin de déterminer les priorités clés mondiales, relatives à l’eau. Les pistes de travail gravitent autour de l’accès à l’eau potable et des installations sanitaires aux populations qui en sont privées, de l’eau au travers de la santé, de l’alimentation et de l’énergie, enfin la gestion de la sécurité de l’eau via les frontières.

Chantal Jouanno aborde le cas de l’Union pour la Méditerranée, qui fixe de grands axes stratégiques sur la politique de l’eau, « l’eau est au cœur de l’UPM » malgré le drame israélo-palestinien de lundi dernier. Quant au sommet de l’ONU sur le changement climatique en décembre 2009, elle déplore que « Copenhague n’ait pas fait forcément le lien avec l’eau ».

JPEG - 56.1 ko
Loïc Fauchon, président du Conseil mondial de l’eau

Le Forum veut s’inscrire dans l’action

Pour sa part, Loïc Fauchon préfère une organisation indépendante telle le Conseil mondial de l’eau, « pour ne pas refaire Copenhague ». Cela crée des situations complexes, et des différents non réglés. En revanche, l’ONU a bien voulu « jouer le jeu avec nous. Pour la première fois, l’ONU a autorisé à se présenter au Conseil d’administration » plusieurs de ses organisations : la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), le CNUEH (Centre des Nations Unies pour les établissements humains) et l’UNESCO. Mais seulement trois représentants de ces autorités de l’ONU siègent sur un total de 36 administrateurs…

Néanmoins, Mme Jouanno et M. Fauchon s’accordent à dire que le Forum reste un processus continu, extrêmement souple, concret. 2012 est d’ores et déjà annoncé comme le forum des solutions pour promouvoir le droit d’accès à l’eau. L’eau est gravement menacée aujourd’hui, « beaucoup de gens n’ont pas d’eau, on le sait. Maintenant, on s’inscrit dans l’action » constate-t-il amèrement. « On ne veut pas d’une eau confisquée mais partagée » renchérit-il, « il faut donner sa chance à l’eau ».

Conseil mondial de l’eau

Fondé en 1996, le Conseil mondial de l’eau est une organisation internationale indépendante, située à Marseille. Association française à but non lucratif, elle est dotée d’un statut spécial d’organe consultatif auprès de l’UNESCO et de l’ECOSOC (Conseil économique et social des Nations Unies). Plus de 400 organisations internationales sont membres du Conseil mondial de l’eau, comprenant des ONG, Etats, entreprises, réseaux professionnels, instituts de recherche répartis dans plus de 60 pays. Le président du Conseil est Loïc Fauchon, par ailleurs PDG du Groupe des Eaux de Marseille.

La mission de ce Conseil est de sensibiliser aux enjeux de l’eau, générer la prise de décisions et la mise en œuvre d’actions. Il vise à promouvoir la gestion et l’utilisation durable des ressources en eau.

Il organise un Forum mondial de l’eau, tous les trois ans, en lien étroit avec les autorités du pays d’accueil. Le Forum mondial est le plus grand événement international thématique de l’eau, rassemblant plus de 20 000 participants du monde entier. Le prochain aura lieu à Marseille en 2012, après Istanbul l’an passé.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard