Articles

Accueil > Actualités > Du 20 au 26 novembre : Marseille, Cité de l’Aïd

 

Du 20 au 26 novembre : Marseille, Cité de l’Aïd

11 novembre 2009

Le festival « L’Aïd dans la Cité, une fête à partager » fait son nid au cœur de la ville. Cet événement unique en son genre en France est fédérateur, rassemblant toutes les communautés. L’Union des Familles Musulmanes des Bouches-du-Rhône (UFM 13) affiche une 6e édition prometteuse. Coup de projecteur sur un programme dense, reposant notamment sur des thématiques telles la Turquie, l’Algérie et l’Enfance.


 

JPEG - 55.9 ko
La directrice Nasséra Benmarnia et le président Nordine Hagoug présentent le programme de la 6e édition.

La fête de la famille et du partage n’en demeure pas moins la manifestation phare de la prochaine version de « L’Aïd dans la Cité ». Le 22 novembre, le « Dôme » abritera une pléthore d’animations musicales et sportives. Cette grande kermesse réunit tous les quartiers de Marseille, toutes les communautés, toutes les générations pour vivre un dimanche en famille, dans une ambiance bon enfant. Le public pourra flâner le long d’une multitude de stands et être acteur, en participant à des ateliers de travaux manuels, d’arts plastiques, de tatouage au henné ou encore à des parcours sportifs. Sur la scène du « Dôme », se déroulera une cascade de spectacles : chants et danses du monde (oriental, africain, chaoui, bollywood, salsa,…), défilé de mode, tours de magie, sketch, mime. Une fête à partager, en particulier avec les minots qui recevront un petit cadeau.

L’Enfance, Algérie, Turquie à l’honneur

Hormis l’incontournable fête du « Dôme », des éclairages particuliers mettent en lumière l’Enfance, la Turquie et l’Algérie. Ainsi dans le cadre du 20e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, l’UFM 13 souhaitait « montrer son attachement au travail de l’UNICEF et à la défense des enfants », souligne le président, Nouredine Hagoug. En partenariat avec l’UNICEF, l’association propose un film remarquable, évoquant les destins d’enfants de par le monde, sous le regard de sept grands réalisateurs. L’un d’entre eux, le français Mehdi Charef sera présent à la séance.

L’Algérie fait également une part belle au cinéma. L’UFM 13 s’est acoquinée avec l’association marseillaise Aflam, organisatrice du festival en cours, Cinéma(s) d’Algérie. Six films seront projetés : O combien je vous aime, de Azzedine Meddour, Dernier maquis de Rabah Ameur-Zaïmeche, Beur, Blanc, Rouge de Mahmoud Zemmouri, Mémoire du 8 mai 1945 de Mariem Hamidat –relatant la tragique répression par l’armée française à Sétif. Deux courts-métrages rendront hommage à Djamel Kelfaoui, disparu brutalement en mai 2009. Portrait de Djamel Kelfaoui évoque sa passion pour la musique populaire et l’histoire de la musique algérienne. Un de ses documentaires sera diffusé, Cheb Hasni, je vis encore, consacré à la vie de l’idole du « raï love ». En lien avec la Maison de la culture de Tizi Ouzou et avec le soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Alger, l’UFM 13 accueille un spectacle de danses traditionnelles du ballet « Les étoiles de Mouloud » en l’honneur de feu Mouloud Mammeri. Ce regard de l’association sur ce pays s’imposait, « nous avons une grande communauté algérienne (à Marseille). L’Algérie parle à beaucoup de marseillais par leur histoire personnelle. On voulait rapprocher les deux rives de la Méditerranée » commente le président Hagoug.

Un grand pays musulman s’invite également à « l’Aïd dans la Cité » à l’occasion de l’année de la Turquie. Exceptionnellement, « Les Derviches tourneurs de Konya » seront à Marseille, leur dernier passage date de plus de vingt ans. Héritiers d’une tradition musulmane soufie, les artistes donnent un spectacle, mêlant musique, chant et danse, reconnu comme un sommet de l’esthétique orientale. En prélude, l’ethnologue et musicologue, Sami Sadak nous délivrera les arcanes de cette initiation à la philosophie soufie des derviches.

JPEG - 78.8 ko
La fête de la famille et du partage, dimanche 22 novembre au Dôme sera le temps fort de l’Aïd dans la Cité

Les sensibilités marseillaises réunies

Le programme de cette semaine très riche se poursuit avec des ateliers de calligraphie arabe et berbère, des expositions de peinture, des conférences, des rencontres autour du conte et d’un thé dansant.

La directrice de l’UFM 13, Nassera Benmarnia insiste sur le travail de titan, effectué par les bénévoles pour la mise en place du festival. Une centaine de personnes donnent de leur temps sur cette opération. L’UFM13 a su fédérer autour de cette 6e édition, quelque 92 associations. Toutes les sensibilités marseillaises sont rassemblées. Le public est très mixte, le festival draine des familles musulmanes ou non musulmanes. « C’était une volonté dès le départ, visible dès la première édition », souligne la directrice. L’ensemble des animations sont gratuites –sauf les spectacles de la Turquie et de l’Algérie, Les nocturnes de l’Aïd dans la Cité avec le conteur Abdou Amri Zahri. Cette quasi-gratuité est possible grâce à un budget important de 470 000 €, qui « reste stable. Les aides publiques sont plutôt révisées à la baisse, mais le mécénat est en hausse » indique Nouredine Hagoug. Les principaux partenaires sont notamment la Région, le Département, la Ville et la Communauté urbaine de Marseille, l’Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances).

Outre le « Dôme », toutes les animations auront lieu dans l’hyper centre de Marseille. Un choix de l’association que Nassera Benmarnia justifie « les quartiers Nord ne sont pas facilement accessibles, il y a peu de lieux publics culturels ».

« L’Aïd dans la Cité » vient illustrer à contre-courant le débat autour de l’identité nationale. « L’intégration n’est pas une assimilation, l’intégration c’est celle qui fait évoluer la culture nationale » nous dit Roger Cornu, vice-président du Comité UNICEF des Bouches-du-Rhône. Et Nassera Benmarnia de renchérir, « on fait partie de cette identité nationale, même si les cultures sont différentes »…

Festival « L’Aïd dans la Cité, une fête à partager », du 20 au 26 novembre. UFM, 26 rue Nationale, 13001 Marseille. Renseignements : tél 04 91 91 99 35, mail ufm13@wanadoo.fr, site : http://www.ufm13.org

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 6 novembre

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • 6 novembre

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • 30 octobre

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard