Articles

Accueil > Euro med > Euroméditerranée > Djerba été 2013 : une pluie de touristes et toujours une soif de (...)

 

Djerba été 2013 : une pluie de touristes et toujours une soif de liberté.

18 août 2013 - Dernier ajout 22 août 2013

En ce mois d’Aout 2013, loin des agitations de la capitale Tunis, les vacanciers tunisiens, étrangers et immigrés débarquent en masse à Djerba et les hôtels affichent complets. Problème : la pénurie d’eau guette, entre autres, à cause de la sur-occupation de l’ïle, et si les vacanciers se la coulent douce, les insulaires apprécient peu que l’eau commence à ne presque plus couler...


 

Du coup les Djerbiens, usant allègrement d’une liberté retrouvée, ont manifesté ce 12 aout à Houmt Souk, au siège local de la SONEDE (SOciété Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux).


C’est que ce peuple, connu pour son sens du commerce veut bien du liquide déversés par les touristes, mais pas des petites coupures d’eau qui vont avec.

Les plus sarcastiques, diront que sous Ben Ali, même avec les hôtels saturés il n’y avait pas de pénuries... Mais les dieux sont-ils avec Enahda ? car soudain miracle ! un orage en plein été à Djerba, du jamais vu depuis 40 ans !

Depuis la situation s’est améliorée*, mes semi-vacances ne sont pas tombés à l’eau, lorsque je bosse j’ouvre les vannes :

JPEG - 90.7 ko
En 2013 en Tunisie, même les dromadaires ont la bosse de la révolution, moindre coupure d’eau, ils font également grève !

* Pour les véritables raisons techniques, capacités de productions en milliers de m3 etc... lire cet article de Directinfo Tunisie

 

 

Autres articles Euro medEuroméditerranée

 

Articles récents

Articles au hasard