Articles

Accueil > Actualités > Depuis 2000, l’AFIJ lutte contre les pratiques discriminatoires des (...)

 

Depuis 2000, l’AFIJ lutte contre les pratiques discriminatoires des employeurs

13 octobre 2010

La crise économique, la pénurie d’emplois, le chômage des jeunes diplômés, ajoutez à cela les diverses discriminations qui s’exacerbent davantage en ce contexte national de stigmatisation, n’est pas pour réjouir les plus fragiles à savoir les jeunes diplômés notamment issus des quartiers populaires. C’est un aussi un public qui intéresse l’AFIJ (Association pour Faciliter l’Insertion des Jeunes diplômés). Riche de son expérience, l’AFIJ a pour finalité depuis 1995, d’améliorer l’insertion professionnelle des étudiants et des jeunes sortants de l’enseignement supérieur diplômés ou non, en les préparant à l’accès à l’emploi au travers d’actions concrètes de terrains. C’est en 2000 que l’association a choisi de prendre en compte « de manière particulière le public diplômé de l’enseignement supérieur victime des pratiques discriminatoires des employeurs ou susceptible de l’être. »


 

JPEG - 60.7 ko

Il est bien beau de faire de longues études, encore faut-il que cela paie. Ils ne cessent de le dire haut et fort, poussés par la contrainte et la nécessité. « Nos enfants sont diplômés mais personne ne veut les embaucher. Pourquoi ? Parce qu’ils sont noirs ou arabes et qu’ils habitent dans les quartiers » ne cessent de marteler lors de débats/conférences, les parents désespérés de voir leurs enfants pointés au chômage alors qu’ils sont diplômés d’un Bac + 3 ou d’un Bac + 5. La crise économique et les tensions actuelles nées de la stigmatisation d’une certaine catégorie de la population, ne sont pas pour arranger les choses.

L’AFIJ constatait en 2009 « la poursuite de la dégradation de l’accès à l’emploi des jeunes diplômés ». A cela plusieurs raisons, parmi elles la baisse de 5% du nombre des postes à responsabilité. Il est aussi intéressant de souligner qu’en 2009, seulement la moitié des jeunes en emploi ont occupé un emploi en adéquation avec leur projet professionnel. L’absence d’offres et le manque de réseau relationnel sont les principaux freins rencontrés par ces jeunes. Mais une analyse

PDF - 382.3 ko

du public jeune diplômé des quartiers prioritaires de la politique de la ville suivis par l’AFIJ en 2009 indique que « les jeunes sont très nombreux à évoquer le sujet des discriminations raciales à l’embauche. Ils mettent plus en évidence la problématique des discriminations raciales que celle des discriminations sociales ».

L’AFIJ a réalisé une dizaine de diagnostics représentant dix années de réflexions dans le cadre d’actions menées sur l’approche des discriminations vécues ou ressenties par des jeunes diplômés. Le diagnostic de 1999 a par exemple mis en lumière des pratiques discriminatoires au travers de témoignages de recruteurs interviewés par l’association. « La très grande majorité des jeunes diplômés des quartiers, 89% sont français. 11% d’entre eux ont la seule nationalité étrangère. D’autres jeunes diplômés des quartiers conservent une double nationalité. Les discriminations à l’embauche liées à la nationalité (réelle ou supposée par certains employeurs) demeurent » précisait en 2009 l’association.

Un responsable manager dans la restauration rapide s’était alors confié à l’association

PDF - 151.7 ko

et avait déclaré : « On embauche des Français purs et on n’embauche pas des jeunes d’origine étrangère. C’est la volonté du Directeur régional. (…) Avec le nom et la photo, déjà on fait une première sélection. C’est un peu dommage, mais bon. En général, les étrangers d’origine maghrébine, de suite il y a un blocage. On préfère embaucher un Black plutôt qu’un Arabe, pour être clair. C’est sûr qu’il y a une sélection à ce niveau là ».

Un responsable d’agence de travail temporaire avouait également : « Je ne pratique pas la discrimination mais je sais que j’ai des clients qui m’interdisent de leur adresser des candidatures de jeunes de telle ou telle origine. Et vous savez, il y a une concurrence entre les agences, on doit faire bonne impression : sur 3 CV que je reçois, je n’enverrai pas celui qui appartient à une personne d’origine étrangère. »

C’est après avoir recueilli de tels témoignages que l’association a mis en place en 2002 un Comité Interne de Réflexion sur les Discriminations réunissant des chargés de mission de chaque région de France pour faire remonter les cas de discrimination vécue par les jeunes diplômés issus de l’immigration. A tout cela s’ajoutent les barrières auxquelles tout jeune diplômé est très tôt confronté. Les freins à l’élaboration de son projet professionnel sont nombreux. L’AFIJ tente depuis une quinzaine d’années d’apporter son expérience aux jeunes souvent dépassés par la recherche d’emploi qui s’avère être le parcours du combattant.

Cette association, « née du désir des organisations étudiantes représentatives et des mutuelles étudiantes d’intervenir concrètement pour apporter des solutions au problème de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés » mobilise en nombre les entreprises. Pour cela elle crée des partenariats qui favorisent la rencontre entre les recruteurs et les candidats en vue d’un entretien d’embauche qu’il n’est pas toujours facile d’obtenir. Ceci est d’autant plus difficile, que l’on demande à ces jeunes diplômés d’avoir deux ans d’expérience. D’après une enquête réalisée par l’association « 64% des jeunes, diplômés en 2009, ne sont pas « en emploi en avril 2010 ». A l’attente d’emploi (6 à 10 mois en moyenne), s’ajoute la précarité de ces jeunes chercheurs d’emplois qui n’ont bien souvent pas atteint l’âge de 25 ans pour bénéficier des aides sociales et ils sont majoritairement issus de milieux modestes. A cela s’ajoute le faible réseau relationnel des jeunes diplômés issus des quartiers prioritaires pour accéder à un entretien d’embauche et faire valoir leurs compétences.

Le rôle de l’AFIJ prend ici tout son sens. Depuis 2005, l’association s’est engagée dans des actions en faveur de l’accès à des Entretiens de Recrutement dans les Grandes Entreprises pour ces jeunes. Soit elle transmet, les profils aux recruteurs partenaires, soit elle organise des journées d’entretien de pré-recrutement, appelées « Rencontres Improbables ». Elles réunissent des jeunes diplômés susceptibles d’être victimes de discrimination, sélectionnés selon leur profil, et des recruteurs de grandes entreprises. « En 2009, 140 entreprises ont confié à l’AFIJ, à l’occasion de 20 rencontres improbables sur toute la France, 402 offres d’emploi. »

L’AFIJ travaille à améliorer l’interface entre les jeunes diplômés et les entreprises

Outre les forums, les journées de l’emploi et les ateliers, l’association des rencontres thématiques où les professionnels décrivent leur secteur d’activité, leurs modes de recrutement, présentent leur itinéraire, leur gestion de carrière. Des rencontres qui permettent le dialogue entre le monde professionnel et le monde des jeunes en quête d’un premier boulot. « 140 rencontres thématiques ont pu être organisées en 2009 avec 2 708 jeunes et 412 professionnels ». A jouter à cela l’organisation de simulations d’entretiens qui réunissent un ou plusieurs recruteurs et des groupes de jeunes.

L’AFIJ dispose de 51 relais sur le territoire dans les villes universitaires. 300 000 étudiants et jeunes diplômés bénéficient chaque année de ses services. « A Aix-en-Provence ce ne sont pas moins de 700 jeunes diplômés qui ont été accompagnés dans leur démarche pour l’année 2010 » précise Sophie Regno, chargée de Mission Insertion des Jeunes diplômés à Aix. Les jeunes issus des quartiers populaires peuvent rencontrer aux heures de permanences, les chargés de mission de l’AFIJ dans les centres sociaux des quartiers aixois, au Jas de Bouffan, à Beisson ou encore à Corsy. « L’AFIJ a fait ses preuves et ne fait que se développer » poursuit Sophie Regno ; voilà une nouvelle qui a de quoi rassurer les jeunes qui se sont déjà vu amputer du programme « Envie d’Agir », un dispositif vieux de 20 ans qui avait aussi fait ses preuves.

Pour ceux qui préfèrent créer leur entreprise ou leur association, l’AFIJ vous invite à participer à une rencontre d’information sur la création d’activité autour de l’économie sociale et solidaire, le jeudi 21 Octobre 2010 de 10h à 12h au Bureau d’information jeunesse (37 Boulevard Aristide Briand - 131000 Aix en Provence). Seront présents, la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire, Pays d’Aix initiative et un jeune diplômé qui témoignera de son expérience d’entrepreneur. L’inscription est obligatoire auprès de Sophie Regno. regno@afij.org - 04.42.96.94.33

Pour plus d’informations :
http://www.afij.org

http://www.jd-recruteurs.info

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard