Articles

Accueil > Actualités > Consul honoraire du Mexique, Yvan Romero Foucaud : « l’association sert à (...)

 

Consul honoraire du Mexique, Yvan Romero Foucaud : « l’association sert à rapprocher les deux cultures »

28 août 2010 - Dernier ajout 29 août 2010

Le festival « México Mágico », lancé en 2004 par l’association des Cultures Franco-Mexicaines (ACFM) débute le 14 septembre prochain. L’ACFM saisit toutes les opportunités pour rassembler les deux peuples autour d’événements festifs tels la Toussaint mexicaine. Ce sera le cas en 2011 avec l’année du Mexique en France, bercée par une pléthore de manifestations artistiques. L’année suivante, un nouveau rendez-vous nous est proposé dans le cadre du calendrier maya, marquant en 2012, la fin d’un cycle et le début d’une nouvelle ère mondiale. Puis, l’association escompte participer au programme de la capitale européenne de la culture de « Marseille Provence 2013 ». Président fondateur de l’ACFM, et à la fois le principal animateur, Yvan E. Romero Foucaud, Consul honoraire du Mexique à Marseille évoque la pléiade de projets à venir.


 

JPEG - 71.3 ko
Le Consul honoraire du Mexique à Marseille, Yvan Romero Foucaud, par ailleurs président fondateur de l’ACFM

Mexico/Marseille : quel est votre itinéraire ?

Je suis né à Mexico, de père mexicain et de mère française en 1966. J’ai suivi une formation au Berklee College of Music à Boston, je suis ingénieur du son. Je suis arrivé en France en 1998, je me souviens de la finale de la Coupe du monde de football que j’ai regardé à Paris (sur écran géant). Le lendemain, je venais sur la région chez des amis à Brignoles. Je m’installe ensuite sur Marseille et je crée l’association en septembre 2000.

Ma mère (Thérèse Romero) est historienne, je lui avais demandé de me rédiger un texte pour le site Internet*. Son dernier paragraphe correspond exactement aux fondements de l’association. Je la cite : « A notre ère de "globalisation" où les relations entre pays se décident dans les hautes sphères des États et des multinationales, généralement à des fins économiques et surtout financières, nous devons protéger, sauvegarder l’aspect humain des relations et pour ce faire, multiplier, resserrer les liens d’harmonie, d’affinités, d’entente et de cordialité qui existent entre les individus et les groupes et donc, entre les Mexicains et les Français ». L’ACFM était un pari, elle sert à rapprocher les cultures mexicaine et française. J’ai compris ce que je venais faire ici : comprendre mon côté français. Plus tard, en 2004, lors de la première édition du festival « México Mágico », je rencontre l’Ambassadeur (de l’époque) du Mexique en France, Claude Heller et j’ai pris ma décision de devenir Consul honoraire du Mexique à Marseille.

L’ACFM a dix ans. Quels en sont les objectifs et les actions ?

Nous sommes présents en France et au Mexique, dans plusieurs villes, Marseille, Montpellier, Mexico, Puebla et Jalapa. Nous essayons de mettre en place une collaboration avec Barcelonnette (lire notre article du 24 août). L’association réunit des mexicains et des français dont la plupart ont une attache familiale avec le Mexique ou y ont vécu.

Nous développons trois grands axes : activité artistique comme le festival ou sociale par le biais de l’Art. Je pense à l’atelier de graphisme pour les enfants en 2002/2003. Le volet social nous intéresse énormément. Nous avons des contacts avec Bacalar sur la péninsule de Yucatan, une zone maya chargée d’Histoire. Nous avons mis en place des échanges universitaires notamment sur la protection de l’environnement avec la communauté indigène. Le projet est presque abouti. Des actions solidaires existent aussi comme la collecte de fonds pour l’ouragan de 2006, envoyés à une marseillaise sur place à Chiapas. En 2008, un premier véhicule de pompiers a été acheminé au Mexique, vers la ville de Zitácuaro, Michoacán, en collaboration avec la SPAI (Sapeurs Pompiers d’Aide Internationale). Un deuxième camion-citerne devrait être expédié.

Mais ce n’est pas facile de tout réaliser. L’ACFM a besoin d’un grand soutien pour mener ses actions, notre budget reste modeste.

Le 14 septembre commence le festival « México Mágico ». Pouvez-vous évoquer le programme ?

Pendant un mois, une exposition de photos sera présentée à la faculté d’Avignon sur la Révolution mexicaine à l’occasion du Centenaire. Une conférence sur la Révolution de 1910, avec Margarita Zapata (petite-fille du chef du mouvement révolutionnaire) est prévue dans plusieurs villes, Avignon, Lyon et Marseille.

A Marseille, le théâtre Toursky accueille une conférence, des animations et un concert des Mariachis. Nous serons à Vienne (en région Rhône-Alpes) en novembre pour fêter la Toussaint mexicaine avec cinq personnages traditionnels exposés.

2011 sera l’Année du Mexique en France. Une programmation conséquente est en cours de finalisation. Quels sont les grands axes ?

Nous allons, c’est vrai, faire un effort. Mais en 2011, des choses se dérouleront partout en France, surtout à Paris. Sur Marseille, nous proposons un programme sur les quatre saisons. En février, l’ACFM démarre par une grande exposition de l’Ambassadeur, avec des photos sur les lampadaires du Cours d’Estienne d’Orves d’artistes français et mexicains. Une expo à ciel ouvert avait déjà eu lieu en 2004 sur le même site. En juin, une installation sur le Vieux-Port permettra de découvrir le REA, « Resonador Espectral Armonico » (instrument, traduisant l’énergie du soleil et du vent), accompagné de quatre cerfs-volants géants, en forme de papillon monarque. Ce spectacle musical représente un travail sur le volet populaire, de la tradition mais aussi moderne, scientifique. En mars, des musiciens mexicains sont invités à participer au festival Babel Med. En octobre, nous allons faire participer des artistes mexicains au Concours International de l’Opéra de Marseille.

L’ACFM célèbre les ultimes jours du calendrier maya en 2012. Pourquoi ?

Le 21 décembre 2012 est le dernier jour du calendrier maya. (La date signale, selon les partisans de la théorie, un changement dans la conscience mondiale et le début d’un nouvel âge). Cette année-là, Marseille accueille le Forum mondial de l’eau. On voulait établir une relation avec l’ancienne civilisation mexicaine. Les Mayas savaient utiliser l’eau. Un travail est mené en commun avec la CCI Marseille Provence mais rien n’est défini pour l’instant.

En Avignon, une exposition de peintures de Frida Kahlo et de Diego Rivera est programmée pendant six mois. Une rencontre aura également lieu entre les ballets d’Europe et du Mexique.

Vous nourrissez des projets pour 2013, « Marseille, capitale européenne de la culture ». Pouvez-vous nous les définir ?

L’ACFM voudrait organiser un hommage autour du Consul du Mexique, Gilberto Bosques (pendant la période 1939/1943. Il fut considéré comme le « Schindler mexicain », il a permis à une population persécutée par le régime nazi de trouver refuge au Mexique). Par ailleurs, nous parlerons d’un bateau, construit dans la région, s’appelant « L’Espagne » qui a fait la traversée vers Veracruz en 1910. C’est un symbole, il marque la relation entre les deux pays par rapport à la mer.

On a présenté un projet de festival sur le thème de l’immigration. Dans ce cadre, on pense faire venir un voilier plus grand que le « Belem » (le plus ancien trois-mâts barque français en Europe), le « Cuauhtémoc » (battant pavillon mexicain). Dans l’immédiat, nous essayons déjà de justifier la présence du Mexique dans l’année « capitale européenne » auprès de Marseille Provence 2013.

Propos recueillis par Myriam Mounier

*Site ACFM : http://acfm.net/index.htm

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

  • 4 avril

     

    Dernier sondage : Présidentielle : des électeurs intéressés par la campagne mais toujours indécis

    Présidentielle : des électeurs intéressés par la campagne mais toujours indécis Selon la dernière enquête du Cevipof pour « Le Monde », 66 % des électeurs ne savent toujours pas pour qui ils vont voter, et Jean-Luc Mélenchon perce. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/04/presidentielle-des-electeurs-interesses-par-la-campagne-mais-toujours-indecis_5105345_4854003.html#TpeI6h4ctT21gdSc.99

     

  • 4 avril

     

    Une multinationale pétrolière poursuit l’Italie pour avoir protégé son littoral, oui les ravages des Accords de Libre échange

    Une multinationale pétrolière poursuit l’Italie pour avoir protégé son littoral "C’est au tour de l’Italie d’être trainé en justice par une multinationale pétrolière. Son crime : vouloir protéger son littoral des risques d’une marée noire. L’Italie est poursuivie devant un tribunal d’arbitrage international par Rockhopper Exploration, une compagnie britannique pétrolière et gazière qui lui réclame des dommages et intérêts. En cause : l’interdiction votée par le Parlement italien en janvier 2016 de toute nouvelle activité d’exploration et de production à moins de 12 mille marins de la côte, soit une vingtaine de kilomètres [1]." a lire sur Bastamag (...)

     

  • 4 avril

     

    Lâche agression du domicile du président de l’Espace Franco Algérien PACA

    Dimanche soir, un terrible drame a été évité parce qu’Hassen Guenfici et sa petite famille n’étaient pas à leur domicile quand une lourde pierre de plus d’un kilo a fait éclaté le double vitrage de l’appartement et a atterri dans le salon. Tout le monde peut imaginer ce qu’un pavé de cette importance aurait pu provoquer si par malheur il avait percuté un membre de la famille, notamment le tout petit de la famille Guenfici. C’est un acte de la plus haute gravité, il intervient juste après qu’une plainte a été déposé par l’Espace Franco Algérien contre un membre de l’OAS précise Hassan Guenfici sur compte FB. D’ores et déjà, de toute la France, des messages de soutiens appellent à ne pas en rester là. Une (...)

     

  • 3 avril

     

    Stop a l’impunité policière/ Vérité et justice...

    Stop a l’impunité policière/ Vérité et justice pour Morad, 7 avril Concert Hip hop repas Stop a l’impunité policière/ Vérité et justice pour Morad En soutien à la famille de Morad, 16 ans mort suite à une interpellation policière à Font Vert en Avril 2014, le temps est venu de la convergence solidaire. Pour demander justice et porter ensemble une famille en quête de vérité. Des militants, des artistes se réunissent et décident de mener de front des actions de solidarité pour accompagner la famille dans ses démarches juridiques, dans ses difficultés quotidiennes, dans ses aspirations à construire demain… vendredi 7 avril 2017 Dar Lamifa, 127 Rue d’Aubagne, (...)

     

  • 23 février

     

    Samy Debah met un terme à sa fonction de président du CCIF.

    Par un communiqué mail à notre rédaction et à de nombreux médias, partenaires et adhérent nous avons appris que Samy Debah quittait ses fonctions de président du Collectif Contre l’Islamophobie en France. Toutefois, l’ex leader du CCIF exprime dans une lettre signifiant son départ qu’il ne renonce pas à ses combats et qu’ils prendront, bientôt une nouvelle forme. Il profite de cette occasion pour dresser un bilan de 13 années de luttes : Chèr(e)s ami(e)s, Je voudrais vous annoncer mon prochain retrait de la Présidence du Collectif Contre l’Islamophobie en France. Il sera effectif à compter du 1er mars 2017. Mon départ s’engage dans la poursuite des engagements que j’ai porté (...)

     

  • Décembre 2016

     

    François Hollande : "j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle"

    Voici le discours du 1er décembre : Mes chers compatriotes, Je m’adresse à vous ce soir pour vous faire connaître la décision que j’ai prise, dans la perspective de la prochaine élection présidentielle. Depuis mai 2012, c’est-à-dire la date à partir de laquelle je suis devenu Président de la République, j’ai agi avec les gouvernements de Jean-Marc AYRAULT et de Manuel VALLS pour redresser la France et la rendre plus juste. Aujourd’hui, au moment où je m’exprime, les comptes publics sont assainis, la Sécurité sociale est à l’équilibre et la dette du pays a été préservée. J’ai également voulu que notre modèle social puisse être conforté parce que c’est notre bien commun. Je l’ai même élargi pour permettre (...)

     

Articles récents

Articles au hasard