Articles

Accueil > Actualités > Consul honoraire du Mexique, Yvan Romero Foucaud : « l’association sert à (...)

 

Consul honoraire du Mexique, Yvan Romero Foucaud : « l’association sert à rapprocher les deux cultures »

28 août 2010 - Dernier ajout 29 août 2010

Le festival « México Mágico », lancé en 2004 par l’association des Cultures Franco-Mexicaines (ACFM) débute le 14 septembre prochain. L’ACFM saisit toutes les opportunités pour rassembler les deux peuples autour d’événements festifs tels la Toussaint mexicaine. Ce sera le cas en 2011 avec l’année du Mexique en France, bercée par une pléthore de manifestations artistiques. L’année suivante, un nouveau rendez-vous nous est proposé dans le cadre du calendrier maya, marquant en 2012, la fin d’un cycle et le début d’une nouvelle ère mondiale. Puis, l’association escompte participer au programme de la capitale européenne de la culture de « Marseille Provence 2013 ». Président fondateur de l’ACFM, et à la fois le principal animateur, Yvan E. Romero Foucaud, Consul honoraire du Mexique à Marseille évoque la pléiade de projets à venir.


 

JPEG - 71.3 ko
Le Consul honoraire du Mexique à Marseille, Yvan Romero Foucaud, par ailleurs président fondateur de l’ACFM

Mexico/Marseille : quel est votre itinéraire ?

Je suis né à Mexico, de père mexicain et de mère française en 1966. J’ai suivi une formation au Berklee College of Music à Boston, je suis ingénieur du son. Je suis arrivé en France en 1998, je me souviens de la finale de la Coupe du monde de football que j’ai regardé à Paris (sur écran géant). Le lendemain, je venais sur la région chez des amis à Brignoles. Je m’installe ensuite sur Marseille et je crée l’association en septembre 2000.

Ma mère (Thérèse Romero) est historienne, je lui avais demandé de me rédiger un texte pour le site Internet*. Son dernier paragraphe correspond exactement aux fondements de l’association. Je la cite : « A notre ère de "globalisation" où les relations entre pays se décident dans les hautes sphères des États et des multinationales, généralement à des fins économiques et surtout financières, nous devons protéger, sauvegarder l’aspect humain des relations et pour ce faire, multiplier, resserrer les liens d’harmonie, d’affinités, d’entente et de cordialité qui existent entre les individus et les groupes et donc, entre les Mexicains et les Français ». L’ACFM était un pari, elle sert à rapprocher les cultures mexicaine et française. J’ai compris ce que je venais faire ici : comprendre mon côté français. Plus tard, en 2004, lors de la première édition du festival « México Mágico », je rencontre l’Ambassadeur (de l’époque) du Mexique en France, Claude Heller et j’ai pris ma décision de devenir Consul honoraire du Mexique à Marseille.

L’ACFM a dix ans. Quels en sont les objectifs et les actions ?

Nous sommes présents en France et au Mexique, dans plusieurs villes, Marseille, Montpellier, Mexico, Puebla et Jalapa. Nous essayons de mettre en place une collaboration avec Barcelonnette (lire notre article du 24 août). L’association réunit des mexicains et des français dont la plupart ont une attache familiale avec le Mexique ou y ont vécu.

Nous développons trois grands axes : activité artistique comme le festival ou sociale par le biais de l’Art. Je pense à l’atelier de graphisme pour les enfants en 2002/2003. Le volet social nous intéresse énormément. Nous avons des contacts avec Bacalar sur la péninsule de Yucatan, une zone maya chargée d’Histoire. Nous avons mis en place des échanges universitaires notamment sur la protection de l’environnement avec la communauté indigène. Le projet est presque abouti. Des actions solidaires existent aussi comme la collecte de fonds pour l’ouragan de 2006, envoyés à une marseillaise sur place à Chiapas. En 2008, un premier véhicule de pompiers a été acheminé au Mexique, vers la ville de Zitácuaro, Michoacán, en collaboration avec la SPAI (Sapeurs Pompiers d’Aide Internationale). Un deuxième camion-citerne devrait être expédié.

Mais ce n’est pas facile de tout réaliser. L’ACFM a besoin d’un grand soutien pour mener ses actions, notre budget reste modeste.

Le 14 septembre commence le festival « México Mágico ». Pouvez-vous évoquer le programme ?

Pendant un mois, une exposition de photos sera présentée à la faculté d’Avignon sur la Révolution mexicaine à l’occasion du Centenaire. Une conférence sur la Révolution de 1910, avec Margarita Zapata (petite-fille du chef du mouvement révolutionnaire) est prévue dans plusieurs villes, Avignon, Lyon et Marseille.

A Marseille, le théâtre Toursky accueille une conférence, des animations et un concert des Mariachis. Nous serons à Vienne (en région Rhône-Alpes) en novembre pour fêter la Toussaint mexicaine avec cinq personnages traditionnels exposés.

2011 sera l’Année du Mexique en France. Une programmation conséquente est en cours de finalisation. Quels sont les grands axes ?

Nous allons, c’est vrai, faire un effort. Mais en 2011, des choses se dérouleront partout en France, surtout à Paris. Sur Marseille, nous proposons un programme sur les quatre saisons. En février, l’ACFM démarre par une grande exposition de l’Ambassadeur, avec des photos sur les lampadaires du Cours d’Estienne d’Orves d’artistes français et mexicains. Une expo à ciel ouvert avait déjà eu lieu en 2004 sur le même site. En juin, une installation sur le Vieux-Port permettra de découvrir le REA, « Resonador Espectral Armonico » (instrument, traduisant l’énergie du soleil et du vent), accompagné de quatre cerfs-volants géants, en forme de papillon monarque. Ce spectacle musical représente un travail sur le volet populaire, de la tradition mais aussi moderne, scientifique. En mars, des musiciens mexicains sont invités à participer au festival Babel Med. En octobre, nous allons faire participer des artistes mexicains au Concours International de l’Opéra de Marseille.

L’ACFM célèbre les ultimes jours du calendrier maya en 2012. Pourquoi ?

Le 21 décembre 2012 est le dernier jour du calendrier maya. (La date signale, selon les partisans de la théorie, un changement dans la conscience mondiale et le début d’un nouvel âge). Cette année-là, Marseille accueille le Forum mondial de l’eau. On voulait établir une relation avec l’ancienne civilisation mexicaine. Les Mayas savaient utiliser l’eau. Un travail est mené en commun avec la CCI Marseille Provence mais rien n’est défini pour l’instant.

En Avignon, une exposition de peintures de Frida Kahlo et de Diego Rivera est programmée pendant six mois. Une rencontre aura également lieu entre les ballets d’Europe et du Mexique.

Vous nourrissez des projets pour 2013, « Marseille, capitale européenne de la culture ». Pouvez-vous nous les définir ?

L’ACFM voudrait organiser un hommage autour du Consul du Mexique, Gilberto Bosques (pendant la période 1939/1943. Il fut considéré comme le « Schindler mexicain », il a permis à une population persécutée par le régime nazi de trouver refuge au Mexique). Par ailleurs, nous parlerons d’un bateau, construit dans la région, s’appelant « L’Espagne » qui a fait la traversée vers Veracruz en 1910. C’est un symbole, il marque la relation entre les deux pays par rapport à la mer.

On a présenté un projet de festival sur le thème de l’immigration. Dans ce cadre, on pense faire venir un voilier plus grand que le « Belem » (le plus ancien trois-mâts barque français en Europe), le « Cuauhtémoc » (battant pavillon mexicain). Dans l’immédiat, nous essayons déjà de justifier la présence du Mexique dans l’année « capitale européenne » auprès de Marseille Provence 2013.

Propos recueillis par Myriam Mounier

*Site ACFM : http://acfm.net/index.htm

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard