Articles

Accueil > Actualités > Conseil international de la Ville : Marseille améliore son attractivité

 

Conseil international de la Ville : Marseille améliore son attractivité

10 juin 2010

La Ville organisait la séance plénière du Conseil international, le 4 juin. Fondée en 2002, cette instance s’inscrit dans la logique de la coopération bilatérale de Marseille (13 jumelages, environ 20 accords de coopération). Le Conseil international permet de mettre en place un partenariat privilégié entre la municipalité et les forces vives locales, œuvrant dans le développement de la ville à l’étranger. En fin de séance, un nouvel accord de coopération a été conclu avec Dakar.


 

JPEG - 52.9 ko

Le Conseil international, présidé par le maire Jean-Claude Gaudin gravite autour de trois objectifs : renforcer le rayonnement de Marseille par les acteurs du développement existants, accroître son attractivité, se situer au coeur des initiatives des opérations internationales et surtout méditerranéennes. Le but étant d’internationaliser la ville, de développer son image à l’extérieur, de faciliter l’installation d’entreprises et en corollaire la création d’emplois. « On doit mobiliser les forces vives de Marseille, favoriser le choix de partenaires, tisser des liens avec le reste du monde » ambitionne Jacques Rocca Serra, adjoint au maire délégué notamment aux Relations internationales. Pour tendre vers ces objectifs, cette instance consultative regroupe plus de cent membres de milieux pluridisciplinaires. Quatre commissions sont créées : Asie, Méditerranée, Europe et Stratégie. Elles jouent un rôle décisif dans la concrétisation de grandes missions, exécutées par le maire à l’étranger.

« Le monde entier nous intéresse »

Une centaine de projets ont été initiés en direction du bassin méditerranéen surtout, de l’Europe du Nord et de l’Asie avec Shanghaï en Chine et Kobe au Japon. Un nouvel élan sera donné aux jumelages. Les accords de coopération seront confortés. Néanmoins, Marseille lorgne vers de nouvelles destinations en Amérique du Sud ou en Asie. Louis Aloccio, rapporteur de la commission Méditerranée évoque justement cet élargissement souhaité avec des villes de Chine, du Brésil, de l’Inde, de la Turquie mais également en Europe avec la Russie, en particulier St-Petersbourg. M. Aloccio dressait donc un bilan plutôt positif. Lors du déplacement à Shanghaï en 2005, 70 entreprises ont pu conclure des contrats, 25 aujourd’hui développent un courant d’affaires régulier. Les premiers partenaires restent l’Italie et l’Espagne, représentant un quart des échanges. Les traditionnelles coopérations avec le Maghreb et l’Afrique francophone se poursuivent notamment sur des pays cibles en croissance. « Nous saisirons les opportunités. Le monde entier nous intéresse, la Méditerranée est le moyen de notre position mondiale » souligne-t-il.

De son côté, Frédéric Moschetti, de la commission Asie aborde l’importance du développement sur ce continent. A Shanghaï, une nouvelle délégation de 350 personnes dont 150 responsables d’entreprises se rendra en octobre prochain dans le cadre de son jumelage, à l’Exposition universelle notamment. Lors d’un séjour au Japon, en mai 2010, une délégation restreinte a permis de relancer les discussions avec sa jumelle, Kobe. La prochaine étape sera l’Inde, le choix de la ville reste à déterminer.

JPEG - 52.9 ko

L’UPM, considéré comme levier de développement

Pour sa part, Jean-Claude Tourret, de la commission Europe et Prospective donne la priorité aux villes du Sud. Les questions urbaines et climatiques sont centrales en Méditerranée. « L’UPM (Union pour la Méditerranée) a l’avantage de faire bouger les lignes » insiste M. Tourret. Il a été beaucoup question de l’UPM également avec MM. Karlsson et Reiffers. Mats Karlsson, directeur du Centre de Marseille pour l’intégration en Méditerranée (CMI), mis en place en octobre 2009 rappelle que le contexte a beaucoup changé depuis 2008. Cette plate-forme multipartenariale s’adresse aux décideurs des deux rives de la Méditerranée, aux universitaires et aux représentants de la société civile. Jean-Louis Reiffers, président du Conseil Scientifique de l’Institut de la Méditerranée a présenté le projet d’Office de Coopération Economique pour la Méditerranée et les pays du Golfe –constitué en septembre 2010-, annoncé le 27 mai à l’occasion du For’UM à Marseille. « Nous constituons un réseau de réseaux. Nous sommes reconnus par la Banque mondiale et collaborons avec le CMI. C’est un projet très ouvert, nous sommes entourés de personnes ayant une expérience de vingt ans à l’international » explicite M. Reiffers. Il a l’ambition d’en faire « le meilleur centre d’expertise dans le monde d’ici dix ans ».

Marseille/Dakar : l’accord de coopération

Pour M. Tourret, il lui paraît nécessaire d’élargir le rayon d’action de Marseille à l’Afrique subsaharienne et les pays du Golfe. D’ailleurs, en Afrique, le Sénégal et en particulier Dakar étaient à l’honneur lors de cette séance. Jumelée depuis 1968 avec la ville sénégalaise, Marseille vient de renouveler un accord de coopération, datant de 1991. L’accent sera mis sur les finances locales, l’éducation/culture/promotion de la jeunesse, la prévention/médiation sociale dans l’espace public, le développement d’activités économiques locales et création d’emplois, l’aménagement urbain, la coopération internationale/ recherche de financement. Le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall a rappelé les raisons de cette nouvelle coopération décentralisée, « il faut agir localement, c’est l’endroit le plus approprié pour la prise en charge des besoins de la population. Il faut construire un développement viable. La mondialisation représente pour nous une opportunité, nous sommes prêts à donner ».

JPEG - 71.1 ko

Marseille, des atouts et des fragilités

Marseille, cité portuaire a des atouts en main et a donc la possibilité de devenir une ville monde. Un classement de villes internationales la place en 247e position en catégorie « suffisant ». Jean-Christophe Victor, directeur du LEPAC (Laboratoire d’études politiques et d’analyses cartographiques) observe les grands changements que connaît la ville ces dernières années. Certes, le développement du trafic maritime international, dû à la forte croissance de la Chine profite à Marseille. Mais la cité phocéenne présente des fragilités. Son accès aux marchés de l’Europe du Nord est limité par l’engorgement de l’axe rhodanien. Et le réchauffement climatique risque de modifier énormément la trajectoire des transports maritimes. La fonte de la calotte glaciaire du Groënland ouvre un nouveau détroit au Nord de l’Europe. Ce fameux passage du Nord-Ouest va réduire considérablement les distances donc le temps et le coût des transports. Un bémol aux perspectives internationales de Marseille.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard