Articles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes populaires > Carrefour se fait des « briques pendant le ramadan » ? Et si les hypers (...)

 

Carrefour se fait des « briques pendant le ramadan » ? Et si les hypers contribuaient au « Carrefour des civilisations » ?

1er septembre 2009

Le billet d’humeur envoyé par le chameau fatigué a ouvert le débat sur la place de l’islam dans la grande distribution. Voici un rebond signé « Kamel The (one) boss de Marseille » :

Certes on peut vous concéder que des Corans et autres livres religieux empilés dans une gondole jetée en plein milieux d’un hyper Marché puissent choquer et j’en expliquerai les raisons. Mais c’est bien là la seule faute de goût qu’ait commise carrefour. Je m’explique : revenez-y donc à d’autres dates et de constater que Noël, Pâques et l’Épiphanie sont dignement fêtés par l’enseigne et c’est bien normal : on n’aurait pas idée de vouloir agir contre l’apport de la tradition chrétienne dans la consommation des ménages ! Vous pourrez même observer que les ménages maghrébins et comoriens remplissent leurs caddies de jouets à Noël par exemple. Alors pourquoi taxerait-on carrefour de prosélytisme, uniquement lorsqu’il présente une offre aux fêtes musulmanes ? L’Islam n’est elle pas aussi la seconde religion des consommateurs de France ?


 

JPEG - 88.5 ko

Face au repli sur soi, l’hypermarché est un des derniers lieux où les différences se côtoient !

Répondant à votre invitation je me suis donc rendu à ce fameux carrefour Littoral (Marseille 16ème) et je constate que vous n’avez pas bien observé ce fameux rayon « hallal ». C’est normal, comme pour votre consommation de yaourts, vous êtes « conditionné » par le traitement médiatique du panier de la ménagère musulmane. Pour ma part c’est avec une agréable surprise que je constate que le rayon en question n’est pas un rayon hallal, puisqu’il juxtapose le rayon casher. D’où la bonne utilisation du terme « Orientale » que vous railler ! N’est-ce pas plutôt positif que les citoyens-consommateurs juifs et musulmans de France puissent se croiser ? Chose impossible dans les commerces « ethniques ». Bref, pour moi le rôle d’un hyper ou supermarché n’est pas de juger la foi, Il est de remplir les estomacs ! Et parce que les hyper-marchés appliquent ce principe républicain (et laïc) qui permet à tous de « pratiquer leur consommation », ils participent au vivre ensemble. Donc je pense, contrairement à vous, que ce que vous qualifiez d’opportunisme est au contraire « Hyper » bénéf pour la république !

Pas besoin d’être un Cadi pour juger que le Coran dans les Caddies ce n’est pas très joli !

En revanche, je reviens sur ce que disais en préambule, je partage votre opinion sur le stand coranique ostensiblement placé à carrefour littoral. Bien placé - pendant cette période- au milieu du rayon livres cela aurait largement suffit, c’est plus sobre et plus respectueux vis-à-vis des religieux !

J’en finirai là mon « cher vieux chameau fatigué » je vais vous faire une dernière remarque, pourquoi n’ouvrez-vous pas une enseigne pour laïcards maghrébins ! Parce-que, pendant que vous aboyez, les caravanes de marchandises passent (à Noël, Pâques, Roch Hachana, Haloween, pour les mères les grands-mères…) elles n’arrêtent pas. Carrefour se fait des briques tout le temps, pas que pendant le ramadan !

« Kamel The (one) boss de Marseille ».

Nb : J’ai fait une lecture de mauvaise foi de votre article, mais c’est pour donner un peu de piquant à ce site qui manque, à mon gôut, d’un peu d’harissa dans ses débats ! Certains de cette rédaction ont-ils, comme vous, honte de leurs origines ? En espérant qu’ils ne me censurent pas.

 

 

Autres articles Tribunes (archives)Tribunes populaires

 

Articles récents

Articles au hasard