Articles

Accueil > Actualités > Bains des 5 avenues : la beauté made in Marseille

 

Bains des 5 avenues : la beauté made in Marseille

2 septembre 2011

Respirez, vous êtes aux Bains des Cinq Avenues, un havre de détente, de hammam, de soins en tout genre. Un lieu ou interfèrent Orient et Occident, tenu par une arménienne, heureuse d’être une femme aussi libre en France.



 

JPEG - 67.6 ko

La sensation du toucher, le corps, le massage, l’esthétique, Nelli, les a appris sur le tard, à plus de trente ans. « Je n’avais jamais pensé qu’un jour je ferais cela ». Avec son prénom francisé, Nelli est la chef d’entreprise de son institut de beauté-hammam : les Bains des Cinq Avenues, dans le IVe arrondissement de Marseille. Née en plein système communiste, aujourd’hui entrepreneuse, tel un sphinx, Nelli a eu plusieurs vies. Et sa dernière est ici dans la cité phocéenne où elle se plaît. De celle d’avant, on ne sera que peu de choses. Elle vient d’Arménie, du village Achatarak qui est presque devenu une ville aujourd’hui, a travaillé dans le domaine médical, puis est partie en France.

« Vous allez rire, les Français n’aiment pas que je le dise, mais lorsque j’avais 7 ans, j’adorais Mireille Mathieu qui passait en Arménie. J’avais un rêve : parler le français ». Aujourd’hui elle s’exprime très bien, avec juste le tout petit accent qui fait tout son charme.

JPEG - 49.3 ko

Nelli est une battante, forte femme sous visage de velours et gestes doux. « La première fois que je me suis dis que je pouvais faire ce métier était lors d’un travail de restauration que j’ai eu. A côté du restaurant où je travaillais comme serveuse à Marseille, existait un centre de massage ayurvédique. Le parton qui possédait les deux m’a formé aux massages. Et j’ai beaucoup aimé, donner du plaisir aux autres, les détendre. Ensuite j’ai suivi une formation d’esthétique pure ». Pour ouvrir les Bains des Cinq Avenues, elle a sollicité des financements bancaires. «  J’ai frappé à plusieurs portes, la chambre des métiers, la chambre de commerce. Mais c’est le CPEM, Centre de Promotion de l’Emploi par la Micro-entreprise qui m’a le mieux orienté. » Pour bénéficier de prêt à taux zéro, elle a dû monter un dossier, qui a été refusé dans un premier temps, au motif d’emplacement « pas assez commercial », selon les experts. Mais elle a finalement obtenu gain de cause.

JPEG - 70.2 ko

Esthéticienne et psychologue

De son nouveau métier, Nelli dit qu’il est polyvalent «  souvent mes clientes me disent qu’au lieu d’aller voir un psy, elles viennent chez moi faire un hammam ou un soin ! ». C’est vrai qu’ici tout respire la sérénité, l’hommage aux soins, au bien-être, à la féminité. Mélange d’Orient et d’Occident, le lieu est particulièrement réussi. Il fleure bon l’esprit de sa propriétaire, le voyage. Istanbul ! Le mot est donc lâché. « Etonnant pour une Arménienne ! », sourit-elle. Mais, elle a une passion pour cette ville : « tout est là-bas ». C’est des hammams stambouliotes qu’elle s’est inspirée pour imprégner de sa propre patte le monde des soins marseillais. «  J’ai visité énormément de hammams à Istanbul, touristiques ou plus typiques. J’ai observé les produits qu’ils utilisent, la manière dont ils les utilisent. J’y affectionne particulièrement l’art de l’accueil. » Elle a aussi puisé dans la capitale économique turque pour sa décoration. Tadelakt pour le hammam et chaux ocre pour la boutique-accueil.

Car aux Bains des Cinq Avenues, tout est pensé dans le détail, l’accueil, le soin, la décoration. «  Ce que je recommande le plus comme soin est le soin complet du visage. On ne fait pas simplement un soin du visage, on ne lâche pas le client pendant une heure, on lui masse également les pieds ». Ici donc, on oublie les soucis du quotidien pour des minutes de relaxation. Elle y vend aussi des produits cosmétiques, des parfums, des parfums d’ambiance, le tout avec un goût certain. « Je suis très difficile avec les produits, J’ai arrêté de vendre des produits bio. Ils ne me convenaient pas. Je regarde leurs effets, mais aussi leur texture, s’ils s’étalent bien » Si je pouvais je fabriquerais moi-même mes produits. En Arménie, les femmes se confectionnent elle-même leur soin. Une recette efficace est un mélange de concombre, jaune d’œuf et miel. Je ne peux pas la faire dans mon salon, à cause des problèmes d’allergie possibles ». Sans cesse en quête d’excellence pour ses clients, elle s’oriente aujourd’hui plus volontiers sur les produits Tadé qui propose des recettes de soins en provenance de tous les continents. « Je travaille beaucoup avec le savon d’Alep qui traite les problèmes de peau, comme le psoriasis. » Dans sa boutique, elle propose des coffrets avec des huiles, des savons, des produits à base de rose de Damas, de jasmin, de coriandre ou de lait d’ânesse… On trouve aussi du Khassoul (sorte d’argile), du savon noir, le kessa (gant pour le hammam). Et elle est particulièrement satisfaite de sa toute dernière trouvaille : des cosmétiques à base de produits issus de la Mer Morte, qui selon elle sont les meilleurs. Vous l’aurez compris, l’endroit est irrésistible pour les coquettes qui ont ici tout sous la main pour se faire une beauté totalement « made in Marseille ». Le hammam reste le coeur du lieu. Gros avantage, il est mis à disposition individuelle. « Nous respectons l’intimité et l’envie de chacun, le hammam est accessible seulement sur rendez-vous. Nous réglons alors la température à la demande ».

Hammam, institut de soin, boutique, les clientes et clients ont été rapidement conquis. Aujourd’hui l’affaire tourne bien. Les hommes viennent de temps en temps pousser la porte. « Nous avons un système de chèque cadeau, les hommes nous connaissent plutôt par ce biais ».

Sa fille de 19 ans fait désormais partie de ses employés. « J’ai pensé faire une franchise, mais je ne peux pas me dédoubler ! »

JPEG - 57.5 ko

En Arménie, pas d’égalité entre les hommes et les femmes

Son ancienne vie, elle ne veut pas en parler, aujourd’hui elle est ici à Marseille, libre comme elle ne l’a jamais été. « Je suis divorcée et en Arménie, une divorcée est une femme misérable. Il n’y a aucune égalité entre les hommes et les femmes là-bas. On ne le montre pas, mais les rapports entre les hommes et les femmes sont très durs. Je suis en colère contre les femmes de mon pays qui ne se révoltent pas contre les hommes. Elles subissent, elles sont sans cesse surveillées par leur mari. Les hommes, je comprends qu’ils ne bougent pas. Ils préservent la loi du plus fort. Mais les femmes, elles, perpétuent tout cela sur leurs filles. Là-bas pour se marier, il faut être vierge, les femmes font des études. Mais elles ne travaillent pas après. Les traditions pèsent trop. Comme cela a été le cas pour moi. » Nelli a coupé avec cette éducation. Sa fille, élevée ici, l’a été dans la liberté la plus totale. Presque trop même, à son goût. Car, retour inattendu, Jemma, 19 ans, ancienne élève du lycée longchamp qui débute un BTS d’esthétique en alternance paraît plus traditionnaliste que sa mère ! Revenant souvent dans le village natal de sa mère, Jemma a su tisser de forts liens avec sa partie d’origine et est moins « radicale » que son aînée.

Sa mère, elle, est très heureuse d’avoir réussi son projet sans l’aide d’un homme, ni de sa famille : « Au moins ici, à Marseille, j’ai réussi toute seule. Je n’ai aucune famille à Marseille. Je voulais aller dans un endroit où je n’avais pas d’attaches pour vivre. Ici j’étais une femme divorcée et j’ai pu profiter pleinement de la vie ! Pour ma mère réussir c’est avoir une vie familiale, elle voulait que je remarie. Ce n’est pas ma conception ». Conflits de générations, entre tradition et modernité de l’éducation, Nelli est tout cas a choisi son camp et avec succès.

Belle réussite en effet pour cette femme aussi libre qu’intelligente.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard