Articles

Accueil > Actualités > Babel Med Music, la world music à l’état pur

 

Babel Med Music, la world music à l’état pur

16 mars 2012

Les jours approchent, les gens l’attendent, le compte à rebours a démarré, Babel Med Music est sur la lancée de ces rayonnantes années passées, malgré une industrie musicale de plus en plus mise à mal. Premier salon professionnel de la world music en France, ce rendez-vous s’inscrit comme une passerelle entre les artistes et les producteurs, doublé d’un panorama dévoilant la richesse des ondes planétaires. Du 29 au 31 mars, le festival de renommée mondiale du Dock des Suds va s’articuler autour d’une multitude de rencontres, débats, conférences, projections et de concerts ! J-13, attention, ça va swinguer !


 

Une fois de plus, la programmation de cette 8e édition a été concoctée avec des ingrédients de première qualité, triés minutieusement sur le volet. L’engouement créé par l’envergure de l’évènement a été démontré avec 950 candidatures réceptionnées de soixante-sept pays des cinq continents. Pour l’heure, vingt-deux pays seront représentés, du Brésil au Tajikistan en passant par les Caraïbes, la France, Israël, Palestine et tant d’autres. Trois jours et trois nuits durant lesquels les Docks des Suds verront défiler trente soirées de concerts, plus de 2.500 professionnels, une vingtaine de conférences, 163 stands et des milliers de spectateurs.

Tour du monde en musique

« Marseille n’est pas que méditerranéenne, elle est aussi africaine, comorienne... avec des gens qui ont des choses à dire, des sons qui pensent et qui avancent avec l’histoire du pays » a commenté Bernard Aubert, coresponsable (avec Sami Sadak) de Babel Med Music. Ce festival met un point d’honneur à la sélection d’artistes régionaux. Cette saison, six artistes sur trente-et-un représenteront les couleurs de la région aux sonorités hétérogènes. C’est le groupe de musique médiévale occitane, Saboï, qui ouvre le bal des richesses internes. A l’appel des costumes et des instruments à vents médiévaux, galoubets et fifres provençaux, grailhes catalanes, tarotas ou autres trompes gauloises, vous prendrez vite part aux farandoles frénétiques provençales et rondes sabbatiques de toutes les fêtes païennes ou religieuses. Sibongile Mbambo, marseillaise native de Cape Town, enivrera la salle par son aura et le timbre chaud de sa voix. Sa grande particularité, la langue d’interprétation de son peuple, le Xhosa, rythmée par des claquements de langue. Son inspiration musicale traditionnelle qu’elle allie à la culture urbaine offre une parfaite symbiose. La région peut-être fière de ces petits trésors avec la présence du marseillais guinéen Ba Cissoko, qui a su mettre la kora, ce cordophone mandingue à 21 cordes, à profit de ces influences rock, jazz et funk.

JPEG - 109.1 ko
Groupe de musique médiévale occitane SABOÏ à Brignoles ©Orm Vanessa

Les chants libertaires entre le troubadour occitan et les asik anatoliens prolongeront ce voyage musical avec le trio Forabandit, de Marseille à l’Iran en passant par Istanbul. Le groupe Temenik Electric débarque avec son style qui lui est propre, à la hauteur d’une rencontre entre Lenny Kravitz et l’Orchestre National de Barbès. Certains pourraient appeler ce genre de musique du rock-orient, de l’électro-rock métissé, les cinq hommes marseillais traduisent cela par Rock de Babel. Le métissage des sonorités rock-pop au langage arabe rappellent les origines arabo-occidentales. Une rencontre des genres qui carbure. La page des artistes locaux se clôturera avec un marseillais et pas des moindres. Connu et reconnu pour son talent de mixeur et échantillonneur par la scène marseillaise et nationale, il a notamment contribué aux couleurs musicales du groupe IAM, Imhotep biensûr ! Treize années après le succès de son premier album solo, Blue Print, aux influences trip-hop et aux sonorités orientales, il revient sur la scène avec son dernier opus, Kheper, un projet aux frontières du ethnic-trip-hop world-lounge et Châabi-break-beat.

JPEG - 182.1 ko
Le souk déjanté de Boogie Balagan ©terrasson

Déjà ouvert sur les sonorités du monde avec les artistes régionaux, les barrières sauteront avec la flopée d’artistes mondiaux. Le voyage sera imminent. De la colère du créole et la force des Antilles avec Soft à la Cobla moderne de l’orchestre Cobla Catalana dels sons essencials, en passant par la légende angolaise, Bonga, au rythme du semba et du blues luso-africain, il n’y aura plus qu’un pas. Le pas vers les vibrations jazz de la bosniaque Amira & Bojan Z, des arméniens Mi Nor Syndicate, et de l’afro-beat urbain de Kalakuta Orchestra. Si la musique n’a pas de frontières, c’est bien le duo déjanté rock, Boogie Balagan, autoproclamé « palestisraëlien » qui peut en témoigner.

Un accent particulier a été mis sur l’actualité et notamment celle des femmes qui ont marqué l’année culturelle. En démontre la présence de la nouvelle figure des musiques arabes actuelles, la tunisienne Emel Mathlouthi, qui est une artiste engagée et militante dans l’âme comme sur scène, mais aussi Khaira Arby, qui se bat pour la situation malienne et défend la cause féminine. Adulée aux États-Unis et pourtant méconnue en France, cette grande dame déploiera son grain de voix exceptionnel au gré des différentes langues accompagnée de ses musiciens. Dans un autre registre, «  l’étoile montante du Brésil », Flavia Coelho débarque avec son bossa muffin. La jeune carioca entraîne avec brio les musiques brésiliennes vers les horizons du hip-hop et du ragga.

Panorama et mutations

Si les trois soirées seront rythmées aux sons endiablés des musiques du monde, les trois journées revêtiront une casquette plus formelle et économique, réservées aux professionnels. Artistes, programmateurs, tourneurs, diffuseurs, institutions, réseaux et médias des quatre coins du monde se retrouveront au cœur d’un forum de 2.000 m², laissant place aux rencontres et conférences. Par ces colloques, il s’agira de mettre en dialogue les acteurs de la sphère économique de la world music et d’ouvrir le débat sur les pratiques et les faits de cet univers si vaste. Pour Marc Ambrogliani, directeur de production des Nuits Métis mais également producteur d’artistes, notamment de Ba Cissoko, « pour le monde de la musique, la crise a trois volets : le marché du disque qui s’écroule avec les disques qui disparaissent, la baisse des subventions avec la politique de décentralisation, et la crise que vit tout le monde ». Au-delà de ces thèmes sera, entre autres, posée la question de « La place et le rôle de la musique pendant et au lendemain des Printemps arabes », et un état des lieux sera dressé sur l’éco-responsabilité des festivals en PACA, notamment relatif à la démarche AGIR+ qui met en place un dispositif de soutien aux festivals éco-responsables. Babel Med Music y adhère bien évidemment ! L’Allemagne, considéré comme un pays porteur pour les musiques du monde, présentera les ficelles de son marché en comparaison avec celui de la France. Les artistes pourront également s’informer sur les différents dispositifs auxquels ils peuvent répondre, tels que des mécanismes d’aides aux projets et au développement.

JPEG - 662.5 ko

Comme à l’accoutumée, cinq artistes seront mis à l’honneur et se verront récompenser pour leur création et leur talent, lors de la cérémonie d’ouverture le jeudi 29 mars. Depuis 2007, une grande opération sur deux matinées, est organisée pour près de 180 lycéens et apprentis, venus de 12 lycées mrseillais, qui vont découvrir les rudiments de la création et production musicale. Une action de sensibilisation sera mise en place, en collaboration avec la Région PACA, le Rectorat Aix-Marseille et l’association Latinissimo.

Les écrans de Babel Med Music s’exporteront hors les murs aux Archives et bibliothèque départementales Gaston Defferre pour la projection d’une sélection de films et documentaires sur les musiques du monde, « qui collent à l’actualité » a précisé Sami Sadak, coresponsable de la manifestation et ethnomusicologue.

Il faut rappeler que Babel Med Music (comme la Fiesta des Suds) tient à renouveler ses gestes de solidarité en octroyant 150 places aux personnes isolées, afin de lutter contre l’exclusion par le développement de l’accès à la culture. Une action menée en partenariat avec l’association Cultures du cœur 13. Le festival ouvre également ses portes à plusieurs structures d’insertion.

Retrouvez le programme complet sur le site

Tarifs : soirée : 15 euros / Pass 3 soirs : 35 euros

Ouverture des portes : jeudi 29 mars à 19h30 / vendredi 30 et samedi 31 mars à 18h30

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard