Articles

Accueil > Marseille Provence, capitale européenne de la culture 2013 > Au Nord, à l’Est, au Sud : MP2013 prend (un peu) ses quartiers

 

Au Nord, à l’Est, au Sud : MP2013 prend (un peu)
ses quartiers

29 octobre 2012 - Dernier ajout 30 octobre 2012

Dans moins de trois mois, Marseille devrait passer en mode (co)capitale européenne de la Culture. La cité aux cent cités (à vue de nez) saura-t-elle capitaliser la culture de ses quartiers ? Tour de ronde virtuel des structures et projets pilotés in et off dans ce que certains désignent comme « territoires perdus de la République »*.


 

Les quartiers de Marseille auront-ils droit de cité lors de l’année capitale européenne de la culture ? Il y a peu, l’association MP 2013, dévoilait le programme de la journée inaugurale, qui aura lieu le 12 janvier en différents points du département - Aix, Arles et Marseille. Ici, l’événement ceindra timidement les territoires éloignés du centre-ville, hérissés de barres et de tour, populaires dit-on.

Bien sûr, les festivités seront lancées - entre autres - depuis l’esplanade du grand centre commercial qui domine la rade depuis le quartier de Saint-Antoine : une "grande clameur", une "vague de lumière" nous promet-on, qu’on admirera penché au "balcon des mondes". Pourtant, peu de nouveaux projets significatifs, structurants ont été menés dans les quartiers nord, est et sud de notre cité dont guère plus personne n’ose encore vanter le merveilleux vivre-ensemble. Malgré un nombre honorable de réhabilitations abouties ou toujours en cours, on regrette le manque d’audace : car si la Cité des Arts de la Rue, la Friche Belle de Mai, La Buzine et quelques autres lieux de culture historiques et/ou symboliques pourraient créditer MP2013 d’une dimension "quartiers", il manque un petit chose fou, un musée bien sous tous rapports, une architecture de l’extrême bousculant le béton désespéré de sa rectangularité, des grands rendez-vous, où le tout-Marseille se serait pressé,... Le Porte-Voix Géant, projet porté par le Off, serait de cette trempe-là.

Ensuite, nombre d’événéments s’inscrivant dans cette Année capitale de la culture existaient avant, et existeront après. Certains sont officiellement estampillés, d’autres s’y inscrivent officieusement de bon gré ou non. D’autres encore sont à cheval, avec l’officiel non officiel Off. D’autres enfin ne sont rien pour MP2013 et inversement, et ça leur va bien. Le succès de ce raout culturel incombera et reposera aussi sur ceux-là. Cela va de soi ?

Ce tour d’horizon de la culture 2013 aux pieds des barres n’étant pas exhaustif, vous pouvez contribuer à le compléter en nous envoyant vos infos et événements : redac@med-in-marseille.info.

* Titre d’un dossier consacré à Marseille en référence à l’actualité plutôt lourde de ces derniers temps, in Marianne, sept. 2012.

 

 

Autres articles Marseille Provence, capitale européenne de la culture 2013

 

Articles récents

Articles au hasard