Articles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes populaires > Affaire Ajimi 3ème round : le procès des militants !

 

Affaire Ajimi 3ème round : le procès des militants !

20 juin 2013

Parce que en France le droit n’est pas la Justice !

17 juin 2013 à Grasse, une fois de plus la justice est prise d’assaut par les rouages d’un système inique.
Hakim Ajimi est mort sous les coups de policiers de la BAC lors d’une interpellation musclée à Grasse.Reconnus coupables les policiers écopent de peines de prison avec sursis...Dérisoires au vue du préjudice de la perte d’une vie !


 

Dorsaf Briki et Walid Klai décident de s’investir au nom de la solidarité pour soutenir la famille Ajimi et s’impliquent de toute leur énergie pour une juste application du droit.Ils assureront tout le long de l’affaire la paix sociale en maintenant un dialogue de proximité avec la jeunesse grassoise. Reconnus coupables d’outrage à la police ils écopent de peines de prison avec sursis...Démesurées au vue de l ’absence de preuve !Immorales au vue de l’idéal de justice qu’ils aspiraient à atteindre !

Qui a parlé dans cette décision ? La Justice ?

Certainement pas !Elle ne s’aurait s’enorgueillir de pareille calamité !

Le politique ? Le système ? Certainement !

La cours de justice en l’espèce s’est voulue diplomate en donnant quelques round à cette police qu’elle a eu l’audace de condamner !

Ce système gangréné jusqu’à l’os , en condamnant Walid et Dorsaf a voulu donné une leçon au corps militant : Gardez vos distances ! Contentez vous de brasser de l’air mais gardez vous de brasser des vérités !

Ce militant, qui agit comme une lanterne éclairant le peuple volontairement assigné à l’obscurantisme , il leur faut le baillonner.On le dénigre, on l’accuse , on l’enferme, on le précarise, on le tue , pour dénigrer, accuser, enfermer , précariser , pour tuer la lutte !

Monsieur le système vos méthodes sont déplorables.Mais permettez moi cette observation:en plus d ’être déplorables vos méthodes sont inutiles !

La lutte n’est pas faite que de militants de chair et d’os.La lutte est faitre de
détresse , de faim, de galère, de colère, d’absence de logement, de besoin de travail, de rage, de dégout de tout...Vous pouvez tout enlever à un militant mais tant que vous ne trouverez pas la formule génétique pour nous enlever nos tripes il faudra compter avec NOUS !

Alors à très bientôt Mr le système.On se retrouvera nombreux la rage au ventre en soutien à Walid et Dorsaf pour l’appel de cette décision d’injustice qui plonge nos institutions dans le ridicule le plus abjecte !

Stop à la hagra ! Vérité et Justice pour toutes les victimes de violences policières ! Honte aux khobzistes et « gamelleurs » de tout bord ! Honneurs aux lutteurs !

Soraya Chekkat, assoiffée de Justice en colère !

PS:Le 17 juin 2013 au tribunal de Grasse Dorsaf et Walid ont été condamnés à 4 mois de sursis et 300 euros d’amende pour outrage à la police.Nous ferons suivre prochainement des communiqués afin de vous tenir au courant des appels à mobilisation et solidarité dans cette affaire puisque Dorsaf et Walid ont decidé de continuer le combat en faisant appel de la décision ...Il conviendra de prévoir une caisse de soutien pour les frais d’avocat afin que cela ne repose plus sur la famille Ajimi ainsi que des actions de résonance auprès de votre entourage afin que nos amis ne soient pas isolés. « C’est ensemble et qu’ensemble que nous vaincrons ! »(GA)

 

 

Autres articles Tribunes (archives)Tribunes populaires

 

Articles récents

Articles au hasard