Articles

Accueil > Actualités > A Septèmes-les-Vallons, les enfants fêtent la paix en faisant tomber les (...)

 

A Septèmes-les-Vallons, les enfants fêtent la paix en faisant tomber les murs

9 juillet 2010 - Dernier ajout 13 juillet 2010

La paix aura toujours à ses côtés ses plus fervents défenseurs qui ne désespèrent pas de voir un jour la paix prendre la place qui lui revient. Hier, les animateurs des centres aérés Les Francas et la Gavotte Peyret en partenariat avec le comité Septémois et le Conseil Départemental du Mouvement de la Paix ont tenté de sensibiliser les enfants (3 à 12 ans) à cette « valeur universelle » qui n’a jamais autant été menacée que de nos jours, la paix. « Faire tomber les murs » qui séparent les peuples et favoriser le dialogue et l’échange tel était le message symbolique inculqué aux plus jeunes. Et il n’y avait pas mieux que le cadre champêtre du parc Le Grand Pavois à Septèmes pour faire passer le message.


 

JPEG - 113.9 ko

« L’éducation à la paix débute même sur les genoux de la maman » souligne Claude Desbos membre du Mouvement de la Paix pour qui l’éducation à la paix vise à inculquer aux plus jeunes des valeurs universelles pour « construire et préparer les enfants à assumer les responsabilités de la vie » le tout dans un esprit de tolérance, d’égalité et d’amitié entre les peuples. La paix va ainsi de paire avec la dignité, l’égalité, la liberté, la justice ou la solidarité. Des termes qui n’ont cessé d’être employé par les enfants, hier, réunis au Grand Pavois à Septèmes dans un cadre idyllique entre les chants des cigales et les chants de la paix qu’ils ont entonnés pour faire tomber les barrières et rapprocher les enfants de Palestine et d’Israël, séparés par des murs de 9 mètres de haut, de quoi donner le vertige aux plus petits.

JPEG - 119.4 ko
La Flottille de la paix, baptisée Salah Hamouri

Le petit Farez : « On est pas venu pour l’injustice »

Réunis autour d’atelier de peinture, de dessin et de coloriage, ils ont exprimé à leurs manières leur attachement à la paix et à ces valeurs universelles qui de nos jours sont malmenées. En effet, l’actualité internationale est à ce titre révélateur. Une actualité de plus en plus violente qui n’épargne pas les plus jeunes davantage postés devant les écrans de TV et exposés à des images d’une rare violence. L’attaque de la « flottille de la paix » telle que décrite par Edmond Bonnet, Président du comité du mouvement de la paix de Septèmes, a été la goutte qui a fait déborder le vase. C’est d’ailleurs ce qui a poussé le Mouvement de la paix a initié cette manifestation de sensibilisation des générations futures capables de favoriser le dialogue. « On est pas venu pour l’injustice. Les murs nous empêchent de nous voir. On se serre la main. La violence ça ne sert à rien, stop au conflit » lance au micro le petit Farez visiblement ému et sensible à ce qui se passe en Palestine. C’est pourquoi, symboliquement, les enfants ont récupéré les briques du mur de carton abattu par le vent qui les a précédés, et ont construit ensemble la maison de la paix. Un symbole qui a son importance au vu des murs qui pullulent en Palestine, dans les territoires occupés.

JPEG - 104.8 ko

 

JPEG - 88.2 ko

« Faire tomber les murs en Palestine »

C’est ce qu’est venu expliquer aux enfants André Limiñana, cheminot, qui s’est rendu plusieurs fois à Bil’in. Ce dernier a témoigné du combat non violent des palestiniens de Bi’lin, village de Cisjordanie qui combattent par des actions non-violentes le vol de leurs terres. Le tracé du mur illégal confisque de fait les terres de fermier et détruit les oliviers qui se trouvaient sur son passage. « Les enfants de Bi’lin veulent détruire le mur, mais ils reçoivent des gaz lacrymogènes alors qu’ils veulent seulement récupérer leurs terres. C’est le message que les enfants ont voulu que je fasse passer » explique André Limiñana face aux minots attentifs et visiblement touchés par ce témoignage. « Tous les vendredis après la prière, les palestiniens de Bi’lin montent sur les murs pour manifester pacifiquement leur mécontentement. A chaque fois, ils se font tirer dessus » fait-il savoir en aparté. « Ce qui est extraordinaire c’est qu’il prône la non violence tandis qu’eux subissent la violence de plein fouet. C’est assez scandaleux » insiste-il avant de poursuivre : « c’est ce que j’ai essayé de dire aux enfants avec des mots différents ». Même si le 4 septembre 2007 la Cour Suprême israélienne a statué en faveur de la pétition déposée par le village de Bil’in demandant de modifier le tracé actuel du mur. La décision de la cour a ordonné à l’armée de mettre en application un nouveau tracé pour permettre à toutes les terres agricoles palestiniennes de se retrouver du côté palestinien. La prochaine étape de ce combat pacifiste reste le retrait du mur. « Si on ne vit pas en paix, on ne peut pas grandir. Les enfants de Palestine eux sont marqués à vie » rappelle Claude Desbos.

JPEG - 85.6 ko

 

JPEG - 100.1 ko
Les enfants écoutent attentivement le témoignage d’André Limiñana, de retour de Bi’lin (2009)

Si les enfants sont aujourd’hui sensibles à la promotion de la paix, c’est parce que les centres aérés ont été et resteront les vecteurs de ces messages universels « qui leur tiennent à cœur ». Le centre de la Gavotte Peyret n’en est pas à sa première initiative. « Cela fait trois ou quatre fois que nous co-organisons des actions pour la paix et la solidarité en Méditerranée. En juin dernier, pour la fête du quartier nous nous sommes par exemple associés à l’association Palestine 13 et nous avons notamment diffusé le film « Gazastrophe » (de Samir Abdallah, ndlr) rappelle Yazid Hanou, coordinateur et responsable du secteur enfance et famille au Centre social La Gavotte Peyret. « Aujourd’hui, pour cette manifestation, les enfants ont rivalisé d’imagination pour dessiner des fresques. Même les animateurs du centre social ont trouvé des idées pour faire passer le message » ainsi les enfants ont constitué une chaine humaine et solidaire pour écrire le mot « PAIX ».

JPEG - 121.1 ko

Puis en promouvant ensemble la paix, les enfants rattachés aux différents centres sociaux de la commune, qui n’ont pas forcément l’habitude de se réunir pour des actions spécifiques, favorisent la mixité sociale. Rien de mieux pour donner de la vigueur à la paix sociale. [...] « Une paix qui nous aide à communiquer ensemble et à ne pas faire la bagarre » rappelait Kamélia, 7 ans sur l’un de ses dessins.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard