Rubrique Tribunes officielles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes officielles

 

Tribunes officielles

 

 

 

Nous ne pouvons que dire HALTE AU MASSACRE !

A notre niveau, il est évident que nous ne pouvons qu’être révulsés par la brutalité du gouvernement israélien et nous ne pouvons que nous joindre au concert de protestations internationales…qui hélas ne suffisent pas à tempérer le cynisme criminel des dirigeants israéliens qui pensent construire leur réélection sur des monceaux de cadavres palestiniens !

Quartiers Nord/Quartiers Forts se joint à l’immense majorité des habitants des quartiers populaires du nord de Marseille pour exprimer sa tristesse et faire part de ses condoléances aux familles des victimes de ce conflit. Les mots sont importants, presqu’autant que les faits, et les faits sont les suivants à l’heure ou nous parlons : 138 Palestiniens, dont 34 enfants, et cinq Israéliens sont morts depuis le début des affrontements, la disproportion des pertes prouve a elle seule qu’il ne s’agit pas d’une guerre mais d’un massacre tant l’asymétrie des forces en présence est évidente ! De plus il ne s’agit pas d’une guerre entre Israël et les « islamistes » du Hamas, mais bien de la continuation d’un conflit colonial entre un état, Israël, et un peuple, les palestiniens. Peuple, a qui apparemment (...)


 

 

Veut - on le choc ou le rendez-vous des diversités ?

A observer l’état du monde, des pays et des villes tel qu’il est décrit dans les médias, nous n’avons aucune raison d’être franchement optimiste pour l’avenir de nos enfants. Le temps des guerres, des conflits et des émeutes n’est pas fini. Imaginons que par volontarisme, par humeur ou parce qu’il a oublié sa leçon, un grand média, un soir à 20h, choisissent de parler d’autres choses. A la trappe le fait divers sanglant, le carambolage sur l’autoroute, la dernière petite phrase du dernier ministre en cour ; à la trappe l’Irak, englué dans une sale guerre contre laquelle une majorité d’hommes et de femmes s’étaient élevés . La guerre a eu lieu quand même. Les falsificateurs qui en sont responsables seront-ils inquiétés ? Imaginons donc qu’à la marge de la machine à informer, qui confond le coup de (...)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Articles au hasard