Rubrique S’Coupe de France

Accueil > S’Coupe de France

 

S’Coupe de France

 

 

 

Pas vraiment envie de Béziers

Vous le savez depuis quelques temps nous nous sommes intéressés au sort de la ville de Béziers et de l’action de la municipalité plus ou moins apparentée au Front National qui a pris la mairie en 2014 pour y suivre particulièrement la vie associative, militante et les conséquences sur la politique de la ville dans cette cité. Comme nous sommes partout Med in Marseille se devait d’infiltrer « Oz ta droite », il est toujours bon de savoir à qui on a à faire par les temps qui courent. A l’heure où nous écrivons ces lignes nous savons que l’opération Menard fut un flop au plus haut niveau mais il s’en est fallu d’un fil barbelé pour que ce soit le contraire nous préparant un avenir couleur brune sur bien des plans. Narration : vendredi matin je suis arrivé dans ce qui fut un haut lieu du midi-rouge il y a plus d’un siècle et aujourd’hui qui est une des villes moyennes les plus sinistrées économiquement de notre arc méditerranéen et qui compte une forte communauté d’origine immigrée : Algérie, Maroc, Sahel, Turquie qui dans la précarité et parfois la misère côtoie et souvent se heurte aux autres parias de l’endroit les gitans là depuis des lustres. Nous y rajoutons les pieds-noirs et leurs descendants, les français en filiation directe avec les républicains espagnols en fuite de la fin des années 30, les languedociens de souches, les néo-bitterois et nous avons une richesse humaine qui pourrait faire de ce coin de l’Hérault une mosaïque prodigieuse mais que les aléas politiques et économiques et les attitudes pyromanes du nouveau pouvoir local peuvent faire déflagrer à tout moment malgré une indifférence feinte de la majorité dite silencieuse et la nonchalance innée au sud-ouest. Rapidement je me suis garé au parking des Allées Paul Riquet et je suis passé au Palais des Congrès là ou devait se tenir le grand pardon de la droite extrême sous les bons offices de « Valeurs Actuelles » hebdomadaire de la droite décomplexée et des esclavagistes modernes prônant la retraite à 70 ans, la fin des impôts pour les riches et le rétablissement de la traite négrière et le site d’informations Boulevard Voltaire… Je sais j’en rajoute

Et là horreur malheur, pas une affiche, pas une indication pour signaler la chose. J’allais en mairie, même discrétion. Enfin la matinée avançant, je revenais sur mes pas et je vis apparaître tout autour du dit palais les affichettes annonçant le week-end « Les rencontres de Béziers » et de quelques camionnettes de location des porteurs zélés débarquaient discrètement les programmes, les tracts et toutes choses utiles au rassemblement. Ouf… Me précipitant à l’accueil, j’appris que l’inscription déjà close sur internet ne commençait qu’à 15 heures, un léger retard par rapport à l’alléchant programme de base. Il ne me restait plus qu’à rejoindre un bar des Allées Paul Riquet pour aller à l’improviste nouer le dialogue avec des habitants. La chose fut facile et à la table du Petit Jus à côté de la mienne des (...)


2 juin 2016 par Michel Bonelli - Dans S’Coupe de France

 

 

Quand un club de quartier tient la dragée haute à un club pro : U15 DH Air Bel 3 Monaco 1

Le week-end dernier les footballeurs en herbe avaient repris le chemin des stades afin d’y pratiquer leur sport favori. Comme les pros, ils avaient été privés de sport lors du week-end précèdent à cause de l’état d’urgence. Aussi c’est avec enthousiasme qu’ils ont regagné les terrains. Après avoir observé une minute de silence en hommage aux victimes, les footeux sont rentrés sur les terrains pressés de tester le dernier dribble à la Neymar ou bien, pour les plus âgés, de se chambrer entre potes lors d’une rencontre vétérans et d’échanger ensuite sur le dernier classico à la buvette. Med In Marseille a fait le choix - cette fois-ci - de vous faire vivre l’ambiance autour d’une rencontre élite jeune dans le stade d’un club de quartier, celui du SC AIR BEL* dans le 10ème arrondissement de Marseille. L’occasion de vous vous faire apprécier la qualité technique des pépites de notre région avec cette belle affiche DH U15 (catégorie 13/14 ans) SC AIR BEL contre MONACO qui s’est déroulée ce dimanche 22 novembre. Vidéos des actions de buts en prime.

Tout d’abord, appréciez les actions des 4 buts dans la vidéo ci-dessous. Désolé ça bouge un peu car il me fallait bavarder, filmer et prendre des photos Your browser does not support the video tag. Air Bel : encore un très bon début de saison en jeune ! Comme vous pourrez le voir sur la photo ci-desous, ils étaient nombreux les amoureux du ballon rond à s’être déplacé, dimanche 22 novembre, au Stade du SC Air Bel. La buvette fut même en rupture de stock en sandwichs et pizza ! Mais qu’à cela ne tienne les spectateurs se sont régalés autrement, car au menu de la journée il avait deux bons match, celui de la DHR U15 qui s’est soldé par la victoire d’Air Bel 4 à 2 contre la valeureuse équipe de Gignac-Marignane et surtout la belle victoire des U15 DH contre Monaco 3 à 1 comme vous avez pu le voir dans (...)


24 novembre 2015 par Ahmed Nadjar - Dans S’Coupe de France

 

 

Musée FRAGONARD à GRASSE : 3000 ans de l’histoire du parfum.

Connue pour être la capitale historique de la parfumerie, la ville de Grasse se dresse sur les contreforts pentus des Alpes provençales, à 350 mètres d’altitude. Ce petit coin de Provence paré des couleurs du Sud qui compte 50 000 habitants, domine de vastes plaines parfumées par les roses, les jasmins et les oliviers, dont la ville tire son renom.

Une cité médiévale, fondée au VIIème siècle, qui surprend par son mélange d’architecture génoise et provençale avec ses maisons aux façades restaurées des XVIIème et XVIIIème siècles, ses places, ses rues étroites et sinueuses, mais le nombre d’édifices dédiés à la parfumerie est assez saisissant. Chaque année, plus d’un million de promeneurs traversent la ville, découvrant ainsi les senteurs qui inondent les rues de la ville, comme pour attirer les passants et les convier dans les différents lieux qui célèbrent l’élaboration du parfum. L’un des musées du parfum est installé dans l’une des plus anciennes usines de parfumerie de la ville de Grasse, ouverte en 1782. La parfumerie Fragonard quant à elle, occupe ces locaux du centre de la ville depuis sa création en 1926 Les collections exposées, retracent plus (...)


20 novembre 2015 par EMNA REZGUI - Dans S’Coupe de France

 

 

Paris au stade de la guerre, témoignage ordinaire.

D’une ampleur exceptionnelle, jamais connue depuis la grande guerre, une vague d’attaques a eu donc lieu hier. Les analystes avaient prévenus (y compris votre décrypteur Med In Marseille Michel Bonelli), mais lorsque les attentats se produisent près vous le choc est brutale ! Ce d’autant plus quand on est une jeune femme et que l’on se trouve au Stade de France - seule - et que l’on a la responsabilité de sa fille accompagnée d’un camarade de jeux. La lourde tâche de raccompagner des enfants, de précieuses vies à préserver ce vendredi 13 novembre, soir de carnage. En effet, hors du stade des attaques suicides semblent s’être produites pour la première fois. Aussi, nous avons trouvé judicieux de vous livrer le récit de cette soirée d’angoisse vécue par Naïma M. au stade de France, au moment où la France passe dans un autre stade, celui de la peur. Et, si l’on ose le dire, dans les matchs non amicaux que ce livrent les puissances au Moyen Orient : les balles sont désormais aussi dans notre camp !

Ce récit n’est évidemment pas un scoop car des milliers de personnes étaient au stade. Pour ma part, occupé à publier un article, déconnecté de la télé, j’apprends que des explosions ont été entendues aux abords du stade via les facéties facebookiennes de Nadir Dendoune, journaliste au courrier de l’Atlas. Voici ce statut collector, sûr qu’il passera à la postérité. La dérision et l’humour comme pour mieux conjurer le sort des peuples. Un sort bien résumé sur la vignette de Nadir avec cette terrible punchline : "VOS GUERRE, NOS MORTS !" Lui est toujours présent quand ça se passe, volontaire pour aller reporter l’info depuis l’autre bout du monde, ou à l’insu de son plein grès en allant simplement passer une bonne soirée au Stade de France, sis près de chez lui à Saint Denis. J’ai du reste un petit flash à ce (...)


14 novembre 2015 par Ahmed Nadjar - Dans S’Coupe de France

 

 

Merci aux grands frères qui marchent toujours pour la justice et l’égalité

C’est pas la marche qui use le plus les souliers....Introduisons le propos tout d abord par une profonde marque de sympathie à l’intention de Arbi et de ses compagnons de route....Trois acteurs de la marche pour l’égalité de 1983 qui aujourd’hui "remettent ça " animés par les meilleures intentions et
portées par plus de trente ans d’espoir pour un monde plus juste.Le 17 octobre 2015 à Lyon nos comparses se sont réunies aux Minguettes entourés d’une cinquantaine de personnes pour lancer l’ échos de 1983. Ils sont rejoints par le tissu associatif et militant de Lyon et soutenu par les frères et sœur de toujours dont Youssef, Farouk...Eux aussi anciens marcheurs.

Nous interrogeons Arbi qui nous exprime sa profonde motivation et sa détermination. Il nous rappelle le profond désarroi des jeunes des quartiers aujourd’hui , il nous parle de racisme, de discrimination , d’ islamophobie, de chômage, de violence policière, de logements, de misère sociale...Il nous dit que si il marche encore c’ est que -malgré tout- les espoirs sont encore permis et qu’ il existe dans le quartiers des forces vives, des énergies, des volontés de vivre debout malgré l’assignation historique à hagra.Farouk quant à lui veille...il veille à ce que cet nouvel élan ne soit pas récupéré, Il dénonce plus que jamais avec une perceptible amertume les traîtrise des frères d’ un temps, il croit lui aussi au potentiel des quartiers et appelle de ses vœux à des mobilisations d’envergure. Aujourd’hui (...)


27 octobre 2015 par Soraya Chekkat - Dans S’Coupe de France

 

 

« Aux Ulis, comme ailleurs, il n’y aura pas de paix sans justice »

Ce soir-là, c’est tendu aux Ulis.
La tension entre la police et les jeunes est assez forte ; assez forte pour que la police réplique de manière disproportionnée et fasse usage de la force.
A la sortie de la mosquée, Tarik Malki décide d’aller boire un thé avec des amis. À quelques mètres de là, des affrontements entre jeunes agacés et policier.e.s tendu.e.s.
Tarik et ses amis marchent, arrivent devant le café et se retrouvent face à face avec une unité de la police.
Un des policiers tire sans sommation des capsules lacrymogènes vers le groupe. Tarik reçoit la cartouche en plein visage, cartouche qui va lui causer une balafre sur toute la largeur du front.

Samedi 18 juillet 2015, un rassemblement est prévu pour soutenir Tarik, sa famille mais également les deux autres victimes des violences policières, la même nuit, dans deux villes d’Ile-de-France. Amine, 14, collégien et habitant d’Argenteuil a reçu une balle de flash-ball dans le bas ventre alors qu’il rentrait chez lui après la nuit du Destin, et Bakary, 16 ans, lycéen et habitant des Mureaux, a quant à lui, reçu la balle en caoutchouc en pleine tête. . Départ de la Marche avec le fameux slogan "Pas de Justice Pas de Paix". Un slogan importé des States par le MIB et toujours utilisé là bas comme lors de la bavure de Fergusson. Choukri Elbarnousi, membre du comité de soutien et militant associatif très impliqué aux Ulis revient sur les faits et demande aux habitants des Ulis, de ne pas répondre (...)


 

 

Radicalisme juif et musulman dans les médias : Deux poids deux mesures !

Les médias et maintenant des études nous apprennent avec force de détails qu’une frange de la population française se radicalise sur le plan religieux et c’est bien sur les musulmans bouc-émissaires de tous les malheurs de notre société depuis une quarante d’année. Souvenons-nous d’une affiche de Le Pen : un immigré de plus = un chômeur de plus, c’est confortable et cela peut rapporter gros. Pourtant si on y regarde de plus près, d’autres facteurs de radicalisation existent en France mais cela ne sont pas pointés. Tous les ans de jeunes français vont servir dans une armée d’occupation qui viole depuis 67 ans le droit international et dont certains commettent des meurtres, des assassinats ciblés et des actes de torture, sans que cela ne fasse hurler d’effroi les journalistes de BFM ou de la chaîne ARTE intellectuellement irréprochable...

Ils sont les mercenaires d’un pays qui connait une radicalisation religieuse sans précédent, né sous le signe du sionisme franchement socialiste avec ses kibboutz égalitaires il est maintenant sous l’influence d’une droite alliée de partis religieux qui n’ont rien à envier au Hamas ou au Hezbollah : Israël. Ce mercenariat à un habillage légal. Le service des binationaux relève d’une convention entre la France et Israël de 1959. On le dit inscrit dans l’histoire en rappelant que 3500 juifs de 41 pays différents combattirent dés 1948 lors de la création de l’état, c’était le temps du volontariat Mahal, l’acronyme de Mitnadvei Chuts LaAretz. Ce service militaire est aussi un rite purement initiatique pour devenir pleinement citoyen israélien. Des campagnes de recrutement s’effectuent dans les écoles et les (...)


5 juillet 2015 par Michel Bonelli - Dans S’Coupe de France

 

 

Pour le combat des "Pas sans nous" Fatima Mostefaoui ne Mechmache pas ses mots !

La coordination nationale "Pas sans nous" s’est réunie le 14 mai dernier au centre social Agora situé à la jonction des cités Picon et Busserine dans le 14ème arrondissement de Marseille. Le but de cette réunion faire le point sur les conseils citoyens et échanger avec les habitants du secteur. Pour animer la réunion la déléguée régionale Fatima Mostéfaoui est au micro. Pour défendre les quartiers où elle vit depuis minote* Fatima pratique un parler vrai qui ne laisse pas indifférent. Depuis toujours sa voix porte dans les quartiers. Tantôt sa parole se fait grave pour mener ou accompagner les habitants dans leurs combats. Et tantôt, ses mots, pour combattre les maux’dits des cités, se font plus drôles. Alors on rit volontiers avec elle quand, par exemple, elle prononce machmach au lieu de Mechamach ! Vous le verrez sur les images, dans ces cas là, tout le monde est, si j’ose dire, de mèche avec elle y compris Mechmach Mohamed him-self ! Et pour répondre aux craintes légitimes des citoyens de ces quartiers, les membres de la coordination affirment que de mèche ils ne le seront jamais avec le gouvernement au détriment des habitants. Voici un Long Zapping Vidéo pour faire le point sur la question des conseils citoyens à moins d’un mois des signatures des contrats de ville.

Your browser does not support the video tag. Minote, féminin de minot, veut dire gamine en parler marseillais. C’est à peu près l’équivalent du gone lyonnais ou du gavroche parisien.


22 mai 2015 par Ahmed Nadjar - Dans S’Coupe de France

 

 

Des chibanis réveillent les fantômes de la Bastille !

Paris. Bastille. Lieu chargé de sens pour notre douce France : emblème de la lutte du peuple français pour ses droits fondamentaux. Comme un étendard planté sur la place, majestueusement ancré sur les restes de la prison de la Bastille, se dresse haut dans le ciel une obélisque obligeant le passant à lever la tête comme un rappel à la posture dignité.

Non loin de là , à cinq minutes à pied, le faubourg Saint Antoine, numéro 73.Il y a comme un échos...Un échos lourd de réalités, car là la lutte continue. Une autre époque, un autre temps, les mêmes aspirations aux droits, les mêmes combats pour la dignité.43 travailleurs , dont 40 maghrébins se battent pour un droit on ne peut plus légitime quand on s’ est brisé l’échine au travail pour nourrir sa famille : celui du logement ! Logés dans un hôtel meublé , dans des chambres de 9 mètres carrés, sans commodité, avec des "coins cuisine" de fortune, ils sont là en silence, en toute humilité ,payant des loyers de 300 à 500 euros. Ils s’en contentent...Presque résignés car ils ont pris, drame de l’ humanité, l’ habitude de la galère...Un destin qui colle à la peau...Comme une évidence pour ces (...)


11 septembre 2014 par Soraya Chekkat - Dans S’Coupe de France

 

 

 

 

Brèves S’Coupe de France

  • Octobre 2014

     

    Mort du PDG de Total en Russie : une contrôleuse aérienne inculpée

    Une première inculpation a été annoncée mercredi à Moscou, neuf jours après la mort accidentelle du PDG de Total, sur l’aéroport de Vnoukovo. Une contrôleuse aérienne stagiaire est poursuivie pour violation des règles de sécurité.Lire l’article >> LeMonde

     

  • Octobre 2014

     

    Sivens : Ségolène sort de son silence !

    Interrogée à la sortie du Conseil des ministres sur le sort réservé au barrage de Sivens après la mort d’un jeune manifestant, la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a annoncé qu’elle avait convoqué les « parties prenantes » à une réunion le 4 novembre...Lire l’article >> FranceInfo

     

  • Octobre 2014

     

    Le projet de loi d’Emmanuel Macron contre les "trois maladies" françaises

    Emmanuel Macron a dévoilé, mercredi 15 octobre, les grandes lignes de son projet de loi « pour l’activité et l’égalité des chances économiques »...Lire l’article >> LeMonde

     

  • Octobre 2014

     

    Gilles Gray s’emporte contre les Kurdes à Marseille

    Gilles Gray, le directeur de cabinet du préfet de police de Marseille a conseillé aux Kurdes d’aller combattre les djihadistes de l’Etat islamique, plutôt que "de mettre la merde à Marseille"...Lire l’article >> LeNouvelObservateuur

     

  • Août 2014

     

    Roubaix : il se plaint d’un tapage nocturne et meurt égorgé

    Un homme a été égorgé, dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 août à Roubaix, parce qu’il se plaignait de tapage nocturne..Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Août 2014

     

    Vol de cocaïne à la PJ : Cazeneuve annonce un audit des stups

    Après le vol de 52 kg de cocaïne placés sous scellés au siège de la Police judiciaire de Paris, le ministre de l’Intérieur réclame dans le Parisien un "audit rigoureux et approfondi de la brigade des stupéfiants". Le policier soupçonné du vol est en garde à vue depuis samedi et a été suspendu...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    4,3 milliards d’euros de perte pour BNP Paribas

    Après les lourdes sanctions infligées par les Etats-Unis, la BNP Paribas a subi une perte nette de 4,3 milliards d’euros au deuxième trimestre 2014. La banque française continue néanmoins d’afficher une structure financière solide...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    La dissolution de la LDJ !

    Certains « groupes qui peuvent poser problème » seront dissous « si les conditions de droit sont remplies », a indiqué, jeudi 31 juillet, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, interrogé sur les intentions du ministère concernant la Ligue de défense juive (LDJ), un groupe de jeunes radicaux qui s’étaient livrés à des affrontements notamment avec des manifestants propalestiniens...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    « décarboner » la France par Ségolène Royal

    C’était, au départ, un projet de loi sur « la transition énergétique ». Puis c’est devenu une loi « pour un nouveau modèle énergétique français ». C’est finalement une loi de « programmation de la transition énergétique pour la croissance verte » que la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, présentera au conseil des ministres du mercredi 30 juillet, le dernier avant les vacances du gouvernement...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    Pourquoi la manifestation pro-Gaza du 23 juillet a été autorisée à Paris

    Après avoir interdit deux manifestations en soutien à la population de Gaza, le gouvernement a assoupli sa position. Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, composé d’une cinquantaine d’associations, de mouvements politiques et de syndicats bien identifiés comme la CGT, l’Association France Palestine solidarité (AFPS) ou la Ligue des droits de l’homme (LDH), a réussi à convaincre la préfecture de police d’autoriser son défilé prévu mercredi 23 juillet à 18 h 30, au départ de la place Denfert-Rochereau à Paris (14e)...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    Droits d’asile, immigration : la réforme du gouvernement enfin présentée

    Traiter les demandes d’asile en neuf mois (au lieu de deux ans actuellement) ; prolonger la carte de séjour à deux ou quatre ans..., le ministre de l’Intérieur a présenté ce mercredi, en Conseil des ministres, deux projets de loi sur le droit d’asile et l’immigration...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    Une méga-manifestation pour Gaza autorisée à Paris

    Changement de stratégie du côté de la préfecture de police de Paris. Après avoir interdit samedi 19 juillet une manifestation à Paris en soutien à Gaza, qui a dégénéré en affrontements entre la police et une partie des manifestants, un nouveau rassemblement a été autorisé mercredi 23 juillet dans la capitale...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    écologie : importation du Gaz de schiste

    La nouvelle est passée presque inaperçue la semaine dernière. En toute discrétion, EDF a signé un accord pour importer du gaz de schiste des Etats-Unis. Les écologistes en appellent à Ségolène Royal.La France dit non à l’extraction de gaz de schiste, chez elle, mais elle accepte qu’EDF en importe en grandes quantités des Etats Unis...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    Éric Coquerel s’exprime sur la façon dont le gouvernement agit par rapport à Gaza

    Le secrétaire national du Parti de Gauche, Éric Coquerel, a pointé du doigt le rôle du gouvernement dans les incidents autour des deux manifestations propalestiniennes. Plus largement, il insiste sur la façon, "très mauvaise", dont le gouvernement traite ce conflit israélo-palestinien sur le sol français et au point de vue diplomatique...Lire l’article>> www.franceinfo

     

  • Juillet 2014

     

    Don du sang : un appel pour éviter la pénurie

    Il n’y a pas de risque immédiat de pénurie mais la situation pourrait se tendre à la fin du mois. D’où l’appel lancé par l’Etablissement français du sang. Chaque jour, il faut 10.000 donneurs pour répondre aux besoins. Et avec les départs en vacances, ils vont se faire plus rares...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  •  

     

     

     

     

    Articles récents

    Articles au hasard