Rubrique Le carnet de voyage de Léa en Palestine, été 2013.

Accueil > Euro med > Le carnet de voyage de Léa en Palestine, été 2013.

 

Le carnet de voyage de Léa en Palestine, été 2013.

 

 

 

BIL’IN, DETERMINEE.

Départ pour Bil’in. Ecrire devient difficile, je n’ai pas de mots. La ville, de la Freedom Street au Martyrs
Square, est pleine de cicatrices, comme un visage ridé où s’écrit chaque jour un peu plus les luttes et les
épreuves. Le mur était ici, tout près. La manifestation hebdomadaire, la lutte pacifique et les recours
juridiques ont porté leurs fruits. Il a reculé un peu, même si la colonisation s’intensifie.

Nous sommes devant la tombe de Bassem (manifestant tué par une grenade lacrymogène), quand une voiture mégaphone poussiéreuse invite à manifester après la prière. Bil’in, la déterminée, qui jamais ne cesse la lutte. J’ai lu et vu pas mal de choses, mais jamais je n’avais ressenti cela, juste fouler ce lopin de terre avec mes baskets à 5€, avant toute l’agitation violente, un fracas profond de larmes et de mots qui ne sortent pas. Il fait chaud mais le vent est léger, ça apaise. La soif me tiraille. Nous faisons marche arrière pour retourner au village rejoindre le groupe de manifestants. Pas énorme le groupe, il se forme avec les quelques internationaux et les palestiniens à la sortie de la mosquée. Joli vendredi du mois de juin. Un petit garçon avec un oeil semi fermé et un regard magnifique tente (...)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Articles au hasard