Rubrique Communiqués, libre expression

Accueil > Communiqués, libre expression

 

Communiqués, libre expression

 

 

 

Lettre adressée par l’AFCCCMV au préfet de police

A Monsieur Laurent Nunez,
Prefet de police
Prefecture de Marseille

Monsieur le Préfet de police,

Le bureau de l’association futur centre culturel et cultuel musulman de Vitrolles (AFCCCMV) à l’honneur de porter à votre attention différents problèmes que nous rencontrons.

Le projet en lui même fait suite à une délibération municipale de juillet 2013 qui nous a accordés un terrain de près de 4000m2 avec un bail emphytéotique de 99ans à l’euro symbolique annuel.
L’acte notarié a été signé le 4/11/13 et nous avons obtenu le permis de construire en novembre 2014.
Les travaux ont commencé réellement depuis 3 mois.
Il y a bien eu une tentative hasardeuse d’opposition de la part d’un élu municipal, récemment arrivé sur la commune, qui avait saisi le Tribunal Administratif en son nom propre mais son recours fut rejeté.

La prière de l’aid à Vitrolle Par contre, ces derniers temps nous avons subi des actes répréhensibles. Tout d’abord, un tag disant "non à la mosquée" que nous avons effacé. Ensuite, une tête de sanglier fut jetée devant l’entrée du chantier. Bien entendu, nous avons alerté le commissariat mais sans vouloir faire de publicité autour de ces actes imbéciles et nous avons toujours demandé aux pratiquants de ne pas répondre aux provocations. Enfin, lors de la fête de l’Aïd une patrouille de police a dressé de nombreux PV de 135€ à plusieurs véhicules pour stationnement gênant sans venir se renseigner auprès des responsables de l’événement. De ce fait, certains pensent que cette sévérité un jour de fête, pourtant bien connu des services de police, est un excès prémédité ce que nous ne voulons pas croire. Le (...)


9 octobre 2015 par AFCCCMV - Dans Communiqués, libre expression

 

 

LETTRE OUVERTE À NADINE MORANO

Madame,

Je n’ai pas regardé votre prestation télévisuelle hier soir. Je sortais d’un concert où de magnifiques artistes avaient interprété des œuvres de Liszt, de Brahms et de Chopin, et, après tant de beauté sonore, l’idée de vous entendre débiter vos âneries avec une voix de poissonnière lepénisée me répugnait légèrement. Non, complètement, en fait. Mais ce matin, j’ai quand même pris sur moi et j’ai regardé huit (longues) minutes de votre intervention. Et permettez-moi de vous dire, madame, que la maladie dont vous souffrez – dite « maladie de la bouillie de la tête » – vous fait dire n’importe quoi.

Nadine Morano sur le plateau de ONPC -capture d’écran- Vous parlez de « race blanche » et de religion, en associant l’une et l’autre. Passons sur le fait que la « race blanche » n’existe pas, et que plus personne n’en parle depuis que les derniers théoriciens nationaux-socialistes ont été pendus à Nuremberg. Mais associer une religion à une couleur de peau, là, il fallait le faire ! Les Albanais sont blancs et musulmans. Desmond Tutu est noir et chrétien. Le pays musulman le plus peuplé du monde est l’Indonésie, habitée par... des jaunes. Ah, c’est compliqué, hein ! D’ailleurs, si on ne peut pas changer de couleur de peau, à part Mickael Jackson, on peut toujours sans modifier son teint abandonner une religion ou en changer. Tenez, moi j’ai renoncé à la mienne et je ne suis pas devenu transparent pour autant (...)


 

 

Contre la répression des militants de la voie démocratique (ANAHJ) et ceux qui appellent au boycott

Pour la liberté d’opinion et d’expression
L’ASDHOM dénonce les arrestations des militants de la voie démocratique et ceux qui appellent au boycott du scrutin des élections locales et régionales du 4 septembre 2015 au Maroc.

En effet, dans plusieurs villes du Maroc, les autorités ont procédé à l’arrestation de plusieurs militants de la voie démocratique (ANAHJ) pour les empêcher de mener leur campagne pour le boycott. Ces militants ont été emmenés aux commissariats pour les interroger et relever leurs identités. Ces arrestations ont été accompagnées parfois par des violences et la confiscation de leurs outils de communication.

Contrairement au rôle neutre que doivent avoir les services de l’Etat dans le déroulement des élections, nous avons constaté des interventions dans plusieurs villes afin d’intimider, d’empêcher la communication avec les citoyens et procéder à des arrestations contre les militants du parti voie démocratique (ANAHJ) et des membres de l’association des diplômés chômeurs, de l’AMDH, des militants du mouvement 20 Février et d’ATAC Maroc dans différentes villes : Casablanca, EL Jadida, Rabat, Kénitra, Salé, Khénifra, Témara, Imintanoute, Tanger, Tiznit, Khouribga, Boujaad, BaAhmed, Bouzgarene, Chichaoua, Guercif, Biougra , Séfrou et Marrakech. Ces militants arrêtés ont fini, heureusement, par être libérés. Nous considérons que le fait d’empêcher le parti et les organisations de la société civile appelant au (...)


 

 

Lettre ouverte de l’ANAAF à Monsieur Nicolas SARKOZY

Monsieur Le Président,

Nous regrettons d’avoir à vous marquer notre respect, en vous donnant du « Monsieur le Président », car nous avons trop d’égard envers cette noble fonction.

Compte tenu de votre bilan à la tête de la France, pendant cinq ans (2007-2012), nous espérons vivement que lors des prochaines primaires à droite, les citoyens français ne se laisseront pas prendre par vos discours démagogiques, agressifs et islamophobes et empêcheront, par leur participation et leur vote massif, lors de cette consultation électorale républicaine, votre candidature aux prochaines élections présidentielles de 2017.

Votre style et vos manières font toujours un peu honte, dans l’Hexagone et les pays étrangers, au pays de la Révolution de 1789, de la déclaration des droits de l’Homme, de Victor Hugo, de CLEMENCEAU ou du Général De Gaulle, etc. Inculte ou faisant semblant de l’être, vous osez insulter des pays, des peuples. Votre discours à Dakar restera à jamais gravé, comme une offense indélébile, dans la mémoire de tous les peuples africains, une offense à tous les descendants français de toutes ces victimes africaines, déportées par millions vers le « Nouveau monde », grâce au commerce triangulaire dont le passif horrible et génocidaire n’a toujours pas été soldé malgré la loi sur la traite négrière. Après le méprisant « pov’con » vis-à-vis de tous les pêcheurs bretons, le « karcher mitrailleur » dont vous aviez menacé (...)


23 juillet 2015 par ANAAF - Dans Communiqués, libre expression

 

 

Lettre ouverte du Mouvement de la Paix

Monsieur le Maire d’Aubagne.
Mesdames, Messieurs les élus au Conseil Municipal d’Aubagne
Le Mouvement de la Paix des Bouches du Rhône regrette que la commune d’Aubagne ne soutienne plus l’organisation de la fête de la Colombe.
Cette animation pacifiste, festive et pédagogique a un grand écho dans le département et donne à la population l’occasion de réfléchir à des possibles.

La résolution de l’ONU A/RES/53/243 du 6 octobre 1999, dans son article 8 appelle, les citoyens, élus, institutions ainsi que toutes celles et ceux qui ont un rôle culturel, politique et pédagogique, à tout mettre en œuvre pour promouvoir la culture de paix. La fête de la colombe répond aux exigences des résolutions de l’ONU sur la culture de paix et de la journée internationale de la paix, le 21 septembre de chaque année. La Paix est une culture à part entière à mettre en œuvre dans la société. C’est un projet dynamique qui est la meilleure alternative aux choix actuels, très dangereux pour l’humanité toute entière, qui opposent les hommes en tout lieu et en toutes choses, amenant violences et guerres. Compte tenu de ces appréciations, le Mouvement de la Paix des Bouche du Rhône, insiste auprès de (...)


 

 

 

 

Brèves Communiqués, libre expression

  • 14 septembre

     

    Communiqué Emmaüs Pointe Rouge sur collecte pour Migrants

    Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, départ du camion lundi 16 octobre. La condamnation de Pierre Alain Mannoni à 2 mois de prison avec sursis est inacceptable ! Ne nous laissons pas impressionner par cet acharnement judiciaire contre la solidarité...Nous soutenons tous les humains en détresse, et ceux qu’on appelle migrants le sont particulièrement. Vous voulez agir avec nous ? c’est le moment ! Nous attendons vos dons alimentaires . Merci !

     

  • 11 septembre

     

    Communiqué d’appel à la grève le 12 septembre par la CGT et SUD-SOLIDAIRE

     

  • Septembre 2016

     

    Renaud MUSELIER : « Emmanuelle COSSE fait la leçon alors que le Gouvernement asphyxie nos communes »

    Alors qu’Emmanuelle COSSE, Ministre du Logement, a attaqué en marge d’un déplacement dans les Bouches-du-Rhône les collectivités territoriales en matière de logement, Renaud MUSELIER entend dénoncer l’irresponsabilité manifeste du gouvernement en la matière : « Les attaques de la Ministre sont non seulement injustifiées, mais elles sont surtout cyniques. Avec la loi Duflot, les communes de notre département se sont retrouvées dans une situation impossible et ont été lourdement sanctionnées. On veut imposer à des villes qui ont des réalités complètement différentes une seule et même règlementation absurde ! » Renaud MUSELIER rappelle que « Dès notre arrivée à la Région avec Christian ESTROSI, nous avons supprimé la double peine qui consistait à sanctionner également au niveau régional les communes carencées en matière de logements sociaux. Les communes sont déjà suffisamment asphyxiées pour faire du zèle au niveau local ! » Le Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur indique que « le Gouvernement a échoué sur toute la ligne dans sa politique de logement. La loi Duflot est un désastre et il faudrait encore que nous acceptions les leçons de morale de son successeur ! Ce n’est pas envisageable. (...)

     

  • Avril 2016

     

    LIBEREZ SALAH EDDINE, LYCÉEN MARSEILLAIS, DU CENTRE DE RÉTENTION !

    Salah Eddine REZGUI, lycéen algérien de 20 ans, est enfermé au centre de rétention de Marseille depuis le mercredi 13 avril 2016. Il est élève du lycée professionnel Leau (13008), en deuxième année de CAP Coiffure. Salah Eddine a grandi en Algérie jusqu’à l’âge de 10 ans, puis en Syrie jusque 17 ans, pays qu’il a fui avec sa mère en raison de la guerre. Revenu en 2012 en Algérie, il arrive ensuite en France en décembre 2012, accompagné de sa mère, qui retourne finalement en Algérie. Lui s’accroche pour entrer dans un parcours de formation. Seul à Marseille, dans des conditions difficiles, avec l’appui du lycée et de soutiens, il arrive à poursuivre ses études. Déjà en novembre 2013, il avait été arrêté (contrôle d’identité sur la voie publique), et avait passé près d’un mois au centre de rétention de Marseille avant d’être libéré par la préfecture. Il doit en être de même cette fois-ci, et au plus vite. Sa place n’est pas en rétention, mais au lycée pour finir son CAP ! Salah Eddine passera devant deux tribunaux lundi 18 avril : à 10h au TGI (Juge des Libertés et de la Détention), 49-51 Bd Ferdinand de Lesseps, 13014 (métro Bougainville) à 14h30 au Tribunal administratif, 27 cours Pierre Puget 13006 (métro (...)

     

  • Avril 2016

     

    Quartiers libres

    Suite aux succès des deux éditions précédentes, « Quartiers Libres » revient les 29 et 30 avril 2016 à Val Plan-Bégude, Marseille 13ème. Quartiers Libres a pour vocation de promouvoir les cultures des quartiers populaires de Marseille, les talents individuels et collectifs et l’interculturalité. Cette fête inter-quartier est un terrain propice à la rencontre, à l’échange entre les structures, associations, et habitant(e)s de Marseille. Cette initiative est portée et soutenue par six centres sociaux de Marseille (Valplan Bégudes de la Rose, Baussenque du Panier, Del Rio de la Viste, La Rouguière, Mer et Collines et le centre social Fosséen de Fos-sur-Mer) et en partenariat avec l’association Une Terre Culturelle. Lancement des festivités, vendredi 29 avril de 18h30 à minuit. Cette première soirée s’articulera autour de spectacles d’enfants, de projections et de concerts. Le samedi 30, la journée débutera à 12h et prendra fin à minuit. Au programme, des animations pour adultes et enfants, une soliferia, des stands axés sur la mobilité internationale, présence de l’association Discosoupe et pour finir en beauté, concerts et spectacles en tous genres. Événement itinérant, Quartiers Libres permet aux (...)

     

  • Mars 2016

     

    Le collectif soutien migrants 13 alerte sur une exploitation de mineurs migrants.

    Communiqué du collectifsoutienmigrantes13 : Mineurs isolés étrangers à Marseille, ADDAP-SAAMENA et Conseil Départemental : la mascarade continue ! Nous rencontrons en ce moment un jeune mineur isolé étranger de 16 ans, non pris en charge au niveau du logement, ni au niveau de sa procédure de demande d’asile, donc à la rue depuis plus d’un mois. Il a droit a trois repas par semaine avec le SAAMENA , et un cours de français... En discutant il y a quelques jours avec lui nous nous sommes rendu compte que l’ADDAP-SAAMENA, en partenariat avec le festival qu’il y a en ce moment au dock des suds (babel med music) fait travailler les mineurs isolés étrangers pour le festival, cinq jours cette semaine, 8 heures de boulot/jour, en échange de places pour un ou deux soirs au festival. Le travail jusqu’à aujourd’hui consiste à charger, décharger et ranger des tas de livres que le généreux festival va distribuer aux festivaliers... Or, ce sont des enfants, qui a priori ne devraient pas travailler, qui ne sont pas pris en charge ni sur le point du logement ni sur le point de la scolarisation, ni de l’accompagnement social / juridique par l’ADDAP - mais qui sont par contre exploitables (...)

     

  • Mars 2016

     

    Ségolène Royal a lancé aujourd’hui le programme des 1 000 kilomètres de route solaire en France

    Communiqué du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer : Ségolène Royal a lancé aujourd’hui le programme des 1 000 kilomètres de route solaire en France. La ministre a posé la première dalle au centre d’entretien et d’intervention (CEI) des routes Méditerranée à Clérissy pour permettre de tester la production d’électricité du produit. Le développement de la route solaire en France se fait en trois étapes : 1. Tests sur des petites surfaces avec circulation réduite (20 à 50 m2) et moyennes surfaces (100 à 150 m2) avec un trafic poids lourd. 2. Tests sur des surfaces plus importantes en conditions réelles de circulation routière et d’utilisation de l’électricité produite. 3. Réalisation des 1 000 kilomètres de route à énergie positive. Les entreprises liées à la route à énergie positive seront accompagnées et soutenues par le plan d’investissement d’avenir (PIA) pour la réalisation des derniers tests opérationnels des technologies qu’elles développent pour d’autres fonctions, comme par exemple la récupération de chaleur. Ségolène Royal organisera avant la fin de l’année un appel à propositions auprès des collectivités et des gestionnaires de voirie. Les projets présentés seront évalués afin (...)

     

  • Mars 2016

     

    Une pétition : "JC Gaudin Pourquoi faire supporter aux contribuable marseillais les mauvais résultats de l’OM ?’

    De Jean marc Maini, contribuable phocéen. Marseillais d’origine et résidant dans cette ville où les besoins sociaux et pour la jeunesse sont immenses, je souhaite que l’argent des contribuables puisse être véritablement consacré à des fins utiles. "Nous sommes heureux de pouvoir continuer à vous accueillir", aviez-vous déclaré, Monsieur Le Maire, à l’adresse des dirigeants de l’Olympique de Marseille présents, dont sa propriétaire Margarita Louis-Dreyfus après l’accord signé en 2014 à propos de la redevance du stade vélodrome. Après un bras de fer et la menace par le club d’une décentralisation des matches à Montpellier, celui-ci fut finalement signé pour trois ans sur la base de 4 millions d’euros plus 20% pour la part de la billetterie qui dépassera les 20 millions d’euros annuels. La mairie espérant ainsi récolter quelque 7,4 millions d’euros par an...Loin toutefois des 12 millions que le stade coûtera annuellement à la ville durant trois décennies ! Cette année, les résultats et donc les recettes n’étant pas à la hauteur, au lieu des 8 millions d’euros qui selon la cour régionale des comptes pourraient être exigés ce ne sont que 4 millions d’euros qui seront effectivement versés par le club. (...)

     

  • Mars 2016

     

    Quartiers Nord, Quartiers fors : LOI EL KHOMRI, NON MERCI !

    Le projet de loi Travail El Khomri est censé, selon la Ministre et le gouvernement, protéger les travailleurs…A la lecture des « réformes » proposées, il nous vient immédiatement à l’esprit la question de savoir qui nous protège de ce gouvernement ? Nous ne reviendrons pas sur l’ensemble des mesures qui transforment les salariés en serfs des temps modernes, les organisations syndicales et politiques ont déjà largement décortiqué cet ensemble d’inepties. Plus ce gouvernement proteste de son pragmatisme et de sa démarche indemne de toute idéologie et plus on s’aperçoit que les propositions qui sont faites ne peuvent surgir que du cerveau de fanatiques ultralibéraux. Il faut pourtant insister sur deux idées étranges qui servent d’arguments aux défenseurs de ce texte : Le premier tient presque de la poésie surréaliste puisque le Medef et le gouvernement prétendent que pour créer des emplois il faut simplifier et faciliter les licenciements ! Cet argument absurde et obsolète n’est pas une nouveauté, le CNPF l’utilisait déjà. Mais la façon dont il est assumé par le gouvernement est inédite et démontre sans équivoque que le véritable rédacteur de ce projet n’est autre que Pierre Gattaz. Hollande, Valls, (...)

     

  • Février 2016

     

    Réforme du code : les auto-écoles ne veulent pas être mises sur le banc de touche

    Le délégué interministériel à la Sécurité Routière, Emmanuel Barbe, a présenté les nouvelles questions de l’épreuve du code de la route, qui n’avaient pas connu de modifications depuis 1998. Le CNPA y est favorable, mais émet des réserves. Prévu pour avril 2016, la révision de l’ETG (Examen Théorique Général) par le biais de nouveaux items, tels que ceux sur le comportement, permet une meilleure sensibilisation à la sécurité routière. Certaines questions porteront sur la prise en compte des autres usagers ou les gestes de premiers secours et plus seulement sur les règles du code de la route. Cependant, le CNPA et l’ensemble des auto-écoles qu’il représente, regrette de ne pas y avoir été associé et demande par conséquent, un droit de regard sur les nouvelles questions de l’examen afin d’être certain que ces dernières ne présentent pas une difficulté supplémentaire pour les candidats. PLUS DE DELAI Un élève a besoin en moyenne de 4 mois pour se former au code de la route et les éditeurs pédagogiques ne seront pas prêts avant début mars. Le CNPA demande donc un report de 4 mois pour le lancement du nouvel ETG du code de la route. Si l’examen théorique général débute tel que prévu par le ministre, les candidats ne (...)

     

  • Février 2016

     

    Championnat du monde des rallyes WRC3 Michel Fabre : retour gagnant, après 27 ans d’arrêt !

    Communiqué de Presse #1 Michel Fabre - 26 février 2016 Championnat du monde des rallyes WRC3 Michel Fabre : retour gagnant, après 27 ans d’arrêt ! Après les deux premières manches du championnat du monde des rallyes WRC3 - Monte-Carlo (8e) et Suède (1ers) -, le pilote marseillais Michel Fabre, 61 ans, et son copilote saint-laurentais Maxime Vilmot, 25 ans, sont en tête au classement provisoire avec leur Citroën DS3-R3T engagée par Saintéloc Junior Team. C’est donc sous les feux de l’actualité qu’ils s’attaqueront, du 3 au 6 mars, aux pistes du rallye du Mexique. Si l’on tient compte qu’avant son galop d’essai à la Sainte-Baume 2015, « Papich » Fabre ne s’était plus aligné au départ d’un rallye depuis celui de Tahiti en 1988, l’on peut parler d’un surprenant retour gagnant. Rallyman un jour, rallyman toujours ! Michel Fabre a fait sienne cette maxime. A plus de soixante printemps, ce provençal bon teint, éternel amoureux mari d’Annick, heureux père d’Alexandre et d’Olivier, papy-gâteau avec les quatre petits-enfants que lui ont fait Angélique et Céline, est en tête du championnat du monde des pilotes de rallyes WRC3. A bord d’une Citroën DS3-R3T (215 chevaux, deux roues motrices) engagée par Saintéloc (...)

     

  • Février 2016

     

    DOUBLE TRAHISON !

    Diaspora des Algériens Résidant à l’Etranger Aubervilliers, le 8 février 2016 Communique de Presse L’association DARE de la « Diaspora Algérienne Résidant à l’Etranger » condamne avec fermeté l’adoption de l’article 51 qui stipule que « l’égal accès aux fonctions et aux emplois au sein de l’Etat est garanti à tous les citoyens, sans autres conditions que celles fixées par la loi. La nationalité algérienne exclusive est requise pour l’accès aux hautes responsabilités de l’Etat et aux fonctions politiques. » En premier lieu, comment peut-on accepter une telle contradiction dans notre Constitution lorsque celle-ci déclare que les Algériens sont égaux en devoirs et en droits, et en même temps lorsqu’elle précise que certains ne peuvent pas prétendre à des postes de responsabilité ? A l’image de la France coloniale qui avait fait de nous des français de seconde zone, aujourd’hui notre pays crée deux catégories d’Algériens, ceux de la première zone et ceux de la seconde zone ! D’autre part, on ne peut que constater la constitutionnalité d’une discrimination qui divise le peuple algérien et alimente la suspicion. A l’heure où d’un côté de la Méditerranée on nous voit comme des terroristes potentiels, de l’autre côté nous (...)

     

  • Février 2016

     

    Communiqué de presse Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur : élection des Présidents des Commissions d’étude et de travail

    Les premières réunions des commissions d’étude et de travail du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont eu lieu du mardi 19 janvier au jeudi 28 janvier 2016. A cette occasion, les différents Présidents des commissions ont été élus : Commission Finances, Administration générale et Ressources humaines Président : Serge AMAR Vice-présidents : Muriel DI BARI, Roland GIBERTI et Stéphane SAUVAGEON Commission Industrie, Innovation, Nouvelles technologies et Numérique Président : Bernard KLEYNHOFF Vice-présidents : Julie FLAMBARD et Philippe MAURIZOT Commission Economie et Emploi Président : Pierre GRAND DUFAY Vice-présidents : Claude ALEMAGNA et David GEHANT Commission Agriculture, Viticulture et Ruralité Présidente : Bénédicte MARTIN Vice-présidents : Christian BURLE, Christian SIMON et Jean BACCI Commission Transports, Infrastructures, Aménagement du territoire et Ports Président : Maxime TOMMASINI Vice-présidentes : Catherine ROUBEUF Roselyne GIAI GIANETTI et Jacqueline BOUYAC Commission Habitat Foncier et Urbanisme Présidente : Arlette FRUCTUS Vice-présidents : Jean Marc MARTIN TEISSERE et Jean Bernard MION Commission Environnement, Mer et Forêt Président : Loïc DOMBREVAL (...)

     

  • Janvier 2016

     

    LANCEMENT OFFICIEL DU WEBMOBILE DIPLÔS

    LANCEMENT DU PROGRAMME DIPLÔS & du webmobile diplos.citedesmetiers.fr Le 4 février 2016 , la Cité des Métiers et les partenaires du projet DIPLÔS vous invitent à découvrir ce programme d’accompagnement vers l’emploi des jeunes issu-e-s de l’enseignement supérieur et des quartiers prioritaires d’Aix et de Marseille. En présence de : • Yves ROUSSET, Préfet délégué à l’égalité des Chances ; • Michel BENTOUNSI, Directeur de l’UD13 DIRECCTE ; • Françoise RASTIT, Déléguée Régionale aux Droits des Femmes et à l’égalité ; • Jocelyn MEIRE, Directeur de la Cité des Métiers de Marseille & de PACA ; • Et des Partenaires du Projet. S’adressant aux jeunes de moins de 30 ans, ayant effectué au moins une année d’étude supérieure et résidant dans l’un des quartiers prioritaires de Marseille & d’Aix , DIPLOS a pour objectif de leur permettre de : Constituer un réseau professionnel Définir et valider leur projet Maîtriser les techniques de recherche d’emploi Identifier les opportunités d’embauche par une meilleure connaissance du tissu économique, des filières et des métiers qui recrutent … Initié en partenariat notamment avec l’UD 13 DIRRECTE et la Délégation Régionale aux Droits des Femmes (DRDFE) pour rapprocher le (...)

     

  • Janvier 2016

     

    Communiqué de presse du Mouvement de la paix, suite à un concert de vœux pour la paix le 14 janvier à la salle Phocéa de la Cité des Associations

    Le Mouvement de la paix avait convié à un instant solennel de vœux communs pour la paix . Des organisations ont répondu présentes pour que la « culture de la paix et de la non-violence » - programme de l’UNESCO décliné en 8 grands chantiers - devienne plus forte que la propagande de guerre et de sa culture qui mènent au chaos ! Toutes ont rappelé que la paix est très exigeante en termes de désarmement, de respect des droits humains, de démocratie, d’environnement, de droits sociaux, d’éducation. Qu’elle est bien le patrimoine commun des peuples et la condition de tous les possibles. Au contraire « la culture de guerre », est surtout un moyen pour les puissants de garder le pouvoir de façon ignoble et étouffe tout espoir d’émancipation. Toutes s’ élèvent contre les amalgames et la propagande de guerre qui vise à faire accepter l’inacceptable à l’opinion publique : l’idée que la guerre peut être juste et utile en opposants les uns aux autres. Alors que nous avons des outils légaux pour nous en prémunir et pour résoudre pacifiquement les conflits ! La guerre contre le terrorisme a déjà fait (2 millions de morts depuis 2001) et hissé notre pays au deuxième rang des pays exportateur d’armes en (...)

     

  •  

     

     

     

     

    Articles récents

    Articles au hasard