Rubrique Actualités

Accueil > Actualités

 

Actualités

 

 

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 143 |

 

Election présidentielle : Marseille, la ville Insoumise ?

Surprise ! Marseille a élu le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, en tête du palmarès du premier tour de l’élection présidentielle avec 24, 82 % des suffrages exprimés. Est-ce à dire que la cité phocéenne a tourné le dos au FN ? Pas tout à fait, car Marine Le Pen, obtient un score plus fort que la moyenne nationale à Marseille avec 23,66 % des voix (contre 21,43 % au niveau national). Mais dans les quartiers Nord, le candidat de la France Insoumise fait une réelle percée. Les 14ème, 15ème, 16ème Arrondissements le placent en tête avec respectivement 35,80 % ; 36,90 % ; 36,98 % des suffrages exprimés. Le reste des quartiers ont adoubé Marine Le Pen, avec un pic pour le 13ème arrondissement, 31,14 % des suffrages exprimés en sa faveur et le 11ème (32,25%).

A Marseille, la musique électorale a sonné différemment que dans le reste de l’Hexagone. Alors que le candidat d’en Marche arrive en tête au niveau national, Marseille provoque la surprise en plaçant Jean-Luc Mélenchon en première place du premier tour de l’élection présidentielle. Le candidat de la France Insoumise remporte, à Marseille ; 24,82 % des voix, devant une Marine Le Pen qui fait un score de 23, 66 %. Toujours dans la cité phocéenne, Emmanuel Macron avec 20,44 %, est presque rattrapé par François Fillon, qui obtient 19,81 % des Voix, et le candidat socialiste, Benoît Hamon compte 5,3 % des voix. Les arrondissements le plus acquis à Jean-Luc Mélenchon sont le 1er (41,33%), le 2ème (35,48%), le 3ème (39,04%), le 4ème (25,90%), le 5ème (29,64%). A noter que le 4ème a presque élu au coude à (...)


24 avril 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

SDF :Objectif Zéro ! Le programme pour la présidentielle de la Fondation Abbé Pierre

Lancé aujourd’hui, le 3 avril 2017, par la fondation Abbé Pierre, le plan « SDF : objectif zéro ! », visant à « en finir avec la vie à la rue », entend faire peser la question des sans-abris dans la campagne présidentielle. La fondation présente un programme qui permettrait de mettre un terme à la situation des SDF, en 5 ans dans les petites et moyennes villes et en 10 ans pour les métropoles. Elle interpelle les candidats à la présidentielle.

« Aucun homme, aucun gosse, ne couchera ce soir sur l’asphalte ou les quais de Paris », avait dit l’Abbé Pierre, lors de son appel, au matin du 1er février 1954. 53 ans après, son cri est encore nécessaire. Depuis les années 2000, la situation du mal logement dans notre pays ne fait qu’empirer. D‘après les chiffres de la Fondation Abbé Pierre, plus de 3000 personnes meurent de vivre dans la rue chaque année en France, à l’âge de 49 ans, en moyenne. Entre 2001 et 2012, le nombre de personnes sans domicile a explosé, avec une progression de plus de 50 % ; En 2013, on recensait 143 000 personnes sans domiciles en France, dont 30 000 mineurs, selon les derniers chiffres disponibles. Des chiffres qui ont, sans aucun doute, progressé depuis. Aujourd’hui, La Fondation Abbé Pierre interpelle les candidats à (...)


3 avril 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

Fusillade dans un lycée à Grasse (06) : le profil inquiétant du jeune tireur

Une fusillade dans un lycée de Grasse (06) a fait une dizaine de blessés, dont le proviseur de l’établissement. Le suspect, un jeune de 16 ans a été interpellé.

Jeudi 16 mars, il est environ 13 heures, lorsqu’un jeune homme de 16 ans, lourdement armé, pénètre au sein du lycée Alexis de Tocqueville à Grasse. Plusieurs coups de feu ont été tirés. Un dernier bilan des autorités fait état de quatre blessés par tirs de plomb et plusieurs personnes choquées ou blessées au cours des bousculades. Le suspect interpellé est un lycéen de cet établissement scolaire, a priori inconnu des services de police. Il était armé d’un fusil, de deux armes de poing et de deux grenades. Un important dispositif policier a été déployé. "Killian, 16 ans, un profil inquiétant" Killian, étudiant en Première Littéraire, fils d’un conseiller municipal et ex élu FN de la ville de Grasse, est décrit comme un jeune homme "plutôt normal", ne montrant pas de signes de violence. Il est, (...)


16 mars 2017 par EMNA REZGUI - Dans Actualités

 

 

Ceija Stojka, peintre et écrivain, Rom, dans le cyclone de l’histoire

Dans le cadre du Festival des Cultures Tziganes Latcho Divano, La Friche Belle de Mai présente la première exposition-monographie de la peintre Ceija Stojka, portée par la compagnie Lanicolacheur de Marseille et la Maison rouge de Paris. Née en Autriche, l’année où Hitler accède au pouvoir en Allemagne, l’artiste Rom, Ceija Stojka, a été victime, comme tout son peuple, de la déportation dans les camps d’extermination nazie. Quarante ans plus tard, pour contrer l’oubli, conjurer le sort et le déni, Ceija, va peindre et écrire sa vie et les horreurs des camps. Celle qui était considérée comme analphabète, va constituer, à partir des années 1990, un témoignage artistique pictural et littéraire, inédit et précieux, sur la condition faite au XXème siècle au peuple Romani. L’exposition est à voir à Marseille jusqu’au 16 avril 2017.

Les œuvres de Ceija Stojka, peintre et écrivaine Rom, sont des précieux témoignages de cet autre génocide du XXème siècle, souvent occulté, celui des Roms et Tziganes. Plus d’un demi-million de Tziganes ont été victimes de la politique d’extermination nazie, sans que l’on ait pu, encore aujourd’hui, recenser leur nombre exact. Un drame, mal connu, et surtout longtemps tu, par ceux qui l’ont vécu dans leur propre chair, à savoir les familles Roms, elles-mêmes. Née en 1933, la peintre naît dans une famille Rom, de l’ethnie Lovara-Roma. Sa famille sont des marchands de chevaux d’Europe Centrale, installés à Vienne. A l’âge de 9 ans, en mars 1943, elle est raflée et déportée, avec d’autres membres de sa famille. Elle survivra à trois camps de concentration, Auschwitz-Birkenau, Ravensbrück et Bergen-Belsen. (...)


10 mars 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

Manifestation pour le droit de vivre pour Marwa ce samedi 4 mars à 14 h aux Réformés.

Marwa est un bout de chou de 15 mois qui a contracté un virus rare qui a subitement mis sa vie en danger. Elle a été admise en urgence à l’hôpital la Timone à Marseille suite à l’aggravation de son état au CHU de Nice. Elle a été mise sous assistance artificielle et après un diagnostic de son état, les Médecins ont décidé de lui débrancher tout appareillage vu qu’ils estiment que Marwa est condamnée à un handicap lent, chronique et inespéré. Or Marwa bouge, suit du regard son Père et contrairement à d’autres drame de ce genre, la famille veut y croire, elle souhaite donner toute ses chances à Marwa de vivre, de guérir. A 14 heure ce samedi 4 mars aura lieu une marche de soutien qui va démarrer des Réformés. Nous avons eu Lila du Comité Marwa pour faire un topo sur cette douloureuse histoire :

En quoi consiste l’affaire de Marwa, veuillez en quelques phrases décrire cette histoire ? Il s’agit de l’histoire d’une petite fille âgée de 15 mois qui a été hospitalisée en urgence à l’hôpital de la Timone à marseille suite à l’aggravation de son état de santé. En effet, Marwa a contracté un virus rare qui a fragilisé son système respiratoire. Elle a été mise sous assistance respiratoire. Après quelques semaines d’hospitalisation, les médecins du service réanimation pédiatrique ont décidé de la débrancher puisque elle aura probablement un handicap assez lourd. Je cite les paroles des médecins "votre fille aura un handicape lourd il faut laisser la place à d’autres". Les parents refusent mais l’hôpital n’ont que faire du consentement ou pas des parents. C’est alors que les parents saisissent rapidement le (...)


4 mars 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

La Marche des Rosas du 11 février pour Théo

Ce week-end encore, plusieurs évenements sont prévus pour soutenir Théo et les autres victimes de violences policières. Ca commence ce vendredi soir à Marseille sous l’ombrière du vieux Port et ils se poursuivront tout au long de ce samedi à Marseille, à Martigue comme un peu partout en France. Lors de la manifestation Rosas-Marseille Resistance-UFM-UJFP et partertenaires de samedi, afin de transmettre l’histoire des luttes, nous avons donné la parole à Marilaure Mahé pour qu’elle nous fasse un parallèle entre la Marche pour l’égalité et le racisme qu’elle avait faite de bout en bout, de Marseille à Paris en 1983 et la marche d’aujourd’hui. Ensuite nous avons fait un petit micro trottoir afin de donner la parole manifestants et à des chibanis que nous avons croisés vers Belzunce. Vidéo

Your browser does not support the video tag. Evénements et manifestations de samedi sur cette thématique : Plus d’info sur le site de mille babords : http://www.millebabords.org/spip.php?article30402 La marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983 racontée sous forme de Roman, une façon agréable de découvrir l’histoire pour les jeunes et moins jeune ou pour revenir sur l’histoire, de l’interieur, pour ceux qui l’ont connu à travers les médias. Pour commander le livre https://www.amazon.fr/En-marche-Marilaure-Garcia-Mah%C3%A9/dp/2367750904 Le photoreportage par zoheir Sabri (...)


17 février 2017 par Ahmed Nadjar, Zoheir Sabri - Dans Actualités

 

 

Sortir leur film au Cinéma : « Ils l’ont fait ! »

Excellente nouvelle autant pour la mobilisation démocratique que pour la création cinématographique autonome en Banlieue : le film "ils l’ont fait !" sort officiellement aujourd’hui en salle. De quoi s’agit-il pour ceux qui ne connaisse l’histoire de cette oeuvre ? Tout est parti d’une réponse politique voulu par un groupe d’habitants de Mantes la Jolie contre la politique subie en banlieue et contre ses fléaux que sont : la gestion municipale selon les catégories voire les communautés, le clientélisme, la corruption et bien évidemment les résultats catastrophiques que cela engendre comme la perte de confiance qui poussent - plus qu’ailleurs - les potentiels électeurs des cités vers l’abstention. A défaut de créer une liste pour changer la politique dans leur ville de Mantes la Jolie dans le 78 Saïd Bahij, Rachid Akiyahou, Majid Eddaikhane et Khalid Balfoulet les 4 scénaristes ont décidés de commettre un film intitulé "Il l’on fait". Le pitch ? Une comédie sur l’histoire d’un « braquage démocratique » sous forme d’une comédie sociétale irrésistible. Après deux ans et 95 diffusions souvent militantes, le film sort enfin au cinéma aujourd’hui et c’est sûr, un certains nombres de politiciens véreux vont se dire : Obtenir un Visa pour leur film clandestin : "Ils l’ont fait ces batards"* ! Et pour ne pas les rassurer, le premier cinéma pour lequel ce film est officiellement programmé avec ses papiers s’appelle La Clef à Paris 5ème de quoi ouvrir les portes de nombreux autres cinémas et donner des idées d’aventures démocratiques à de nombreux citoyens !

Tout d’abord une mise en bouche délicieuse avec la bande annonce : Après deux ans de diffusions « sauvages », 95 au total nous dit Majid Eddaikhane l’infatigable promoteur du film est un auteur-producteur-citoyen heureux. Nous l’avons eu ce jour au téléphone et nous partageons sa joie de voir enfin ce film - fruit d’une inspiration collective salvatrice - enfin reconnu à sa juste valeur. De notre avis un film excellentissime, pétillant, intelligent et drôle. Même la sérieuse Académie Française fut tellement séduite par l’histoire qu’en 2015 elle le récompensa. Pour mieux expliquer l’itinéraire particulier de la création à la diffusion officiel de ce film redonnons la parole à Majid Eddaikhane en revenons à l’une de ces diffusions citoyennes. C’était à Marseille, une projection organisée (...)


15 février 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

Le Civiletti Performance Center : Du Taekwondo et du Tae Boxing loisir et élite en toute fraternité.

Depuis déjà une dizaine d’année, votre webzine med-in-marseille.info vous emmène dans différents stades, gymnases ou club de sports de combats. Bien évidemment, pour cette année 2017, comme Marseille est Capitale Européenne du Sport, nous allons vous faire découvrir quelques-uns de ces clubs ou associations sportives qui font courir, boxer, nager ou qui font transpirer d’une manière ou d’une autre les marseillais et les provençaux. Samedi dernier nous sommes allés réaliser un reportage au Civiletti Performance Center qui occupe plusieurs créneaux horaire au dojo des dockers, au 1 chemin du littoral, porte Beauséjour du Port.

Sur place, nous avons été reçu par son fondateur, Christophe Civiletti, un quadra bien affuté, fort d’une longue carrière de sportif de haut niveau. Cet enfant du quartier populaire de la rose, a collectionné les titres de taekwondo durant sa longue carrière de sportif de haut niveau : Il fut fois 10 fois Champion de France, remporta deux médailles d’argent aux Championnats d’Europe 1998 et accrocha même à son palmarès une Coupe du Monde en 2000 au Palais des sports de Lyon. Pour autant, ce membre de l’équipe de France, qui a fait briller notre pays est Marseille ne fut pas du tout soutenu nous a-t-il expliqué. Alors, Marseille Capital du sport en 2017 qu’en pense-t-il ? il en est ravi mais déplore, comme d’autres membres de l’association que Marseille n’est pas toujours à la hauteur. Revenons à (...)


2 février 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

Expo : « Diwan », « enquête » sur ces mots venus par la Méditerranée.

A travers des ateliers de mémoire collective menés avec des femmes issues de l’immigration, l’artiste Muriel Modr a fait resurgir les innombrables correspondances linguistiques entre les deux rives de la Méditerranée. Comme ces mots « Kawa », « café » en français ou « Zhar », chance en arabe, proche de notre « Hasard » français. Elle en a conçu une exposition, intitulée « Diwan », visible à la galerie d’art La Compagnie, située en plein cœur de Belzunce, à Marseille. « Cette aventure sur les mots venus par la Méditerranée » rappelle que les peuples « de l’autre rive » ont, non seulement, transporté avec eux la langue arabe, mais aussi des mots perses, ou sanskrit, passés par l’Espagne ou l’Italie, ou venus de Grèce ou même de la lointaine Inde… ! Et en ont durablement imprégné la langue française. A voir jusqu’au 18 mars 2017.

L’exposition de la Compagnie est le fruit de différents « Diwans » avec des habitants des quartiers populaires, tient à préciser l’artiste Muriel Modr. Le mot « Diwan », est né dans la lointaine Perse et a voyagé jusqu’à nous avec l’Empire Ottoman, pour donner naissance au mot français « Divan ». Muriel Modr a préféré en retenir l’occurrence d’origine, qui signifie « Salon de réception, Conseils » pour nommer les rencontres qu’elle a animées au centre social Agora de la Busserine à Marseille et à Gardanne, au sein de l’association Contact. De 2012 à 2015, à l’occasion de ces ateliers informels, « des diwans » les participants, essentiellement des femmes, souvent d’origine maghrébine, ont travaillé sur les traces des mots arabes qu’elles avaient en mémoire en partant de mots français. Ces « diwans » ont été (...)


30 janvier 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

l’Ascension, un film parti pour atteindre des sommets !

C’est l’histoire d’un mec, tellement fou qu’un de ses défis parmi les plus dingues sort aujourd’hui au cinéma. Ce film c’est « l’Ascension » une comédie d’aventure romantique, drôle, émouvante, légère mais avec des messages distillés sans prise de tête. Mieux elle va vous aérer l’esprit, dans une période où vous en avez besoin. Cela vous fera un bien fou, comme l’air de la montagne ! Peut-on passer du bas d’une cité jusqu’au plus haut sommet du monde pour conquérir le cœur d’une femme ? c’est le pitch du film, pas tout à fait le récit de l’histoire vraie mais tellement bien adaptée dans l’esprit, que nous y voyons presque l’esprit Dendounesque de l’auteur du livre "Un tocard, sur le toit du monde". En tout état de cause il fait passer la France d’en bas des cités au sommet du 7ème art ! Du reste, les pros du festival de l’Alpes d’Huez l’ont déjà fait gravir un sommet du cinéma en lui attribuant le grand prix. Un coup double puisqu’il a également remporté le prix du public. Ce qui augure un succès populaire mérité ! Voici notre élogieuse critique avec la vidéo de l’avant-première au cinéma CGR de Vitrolles.

Si nous vous recommandons ce film c’est que l’histoire arrivera à vous faire rire en posant des questions de société comme celui des plafonds de verres dans le domaine du sport, une problématique rarement abordée. Pour incarner Nadir, Ahmed Sylla nous raconte que pour devenir « Tocard de son état » il s’est surpassé au casting afin de décrocher ce rôle. Dans le film arrivera-t-il à se hisser au niveau d’un sport réservé, si j’ose dire, aux hautes sphères afin de conquérir sa princesse ? Et bien, sans dévoiler l’histoire disons qu’il aura un coup de pouce d’un sponsor (joué par notre brillant comédien marseillais Moussa Maaskri) et aura donc la somme minimum pour partir. Moussa Maaskri lui-même dans la vraie vie est issue d’une cité, celle des Flamants à Marseille14ème. Les autres comédiens sont tout (...)


25 janvier 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 143 |

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. http://www.marseilleprovence2013alteroff.org/site2/pourleclassementdusitearcheologiquecorderie/2017/08/04/interview-de-larcheologue-alain-nicolas-fondateur-du-musee-dhistoire-de-marseille-dans-le-journal-de-12h30-sur-france-culture/

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : https://youtu.be/AHF2BwFsb5o

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la stratégie politique de Jean-Luc Melenchon : En effet en venant dans la seule circonscription de l’arc méditerranéen où le Front National n’a aucune chance d’être au second tour (14,3% au premier tour de la présidentielle), où la droite ne peut l’emporter (10,8% au premier tour de la présidentielle) il montre que son seul combat, le sens de son engagement politique est le combat gauche contre (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il précisé

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/elections-legislatives-2017/article/2017/05/10/legislatives-jean-luc-melenchon-candidat-a-marseille-face-au-ps-sortant-patrick-mennucci_5125620_5076653.html#Klo3Z0HYYWIF7YMC.99

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat !

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". http://www.francetvinfo.fr/politique/marine-le-pen/les-trois-grandes-autorites-juive-protestante-et-musulmane-appellent-ensemble-au-vote-macron_2175129.html#xtor=CS1-746

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second tour.

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

  •  

     

     

     

     

    Articles récents

    Articles au hasard