Accueil > Actualités > Revu d’infos du local au Global au 19/08. Par Michel Bonelli

 

Revu d’infos du local au Global au 19/08. Par Michel Bonelli

Je reprends ma chronique dont la dernière édition date du milieu du mois de juillet au moment de l’attentat de Nice et du putsch en Turquie. Un regard chronologique sur un monde qui se porte mal et dont l’espace méditerranéen est au bord du chaos. Là où sont nées bien des civilisations des hommes s’affrontent. Dieu, le pétrole, les rivalités des nations tout est bon pour maintenir une situation dramatique dont personne ne voit le début d’une quelconque amélioration. Paralysie des politiques et peur qui monte d’un côté, conflits sans fin et exode des populations de l’autre. A qui profite les crimes mais au moins si une faction en profitait, si un grand complot existait cela nous rassurerait presque sur l’intelligence supposée des hommes mais je pense que la folie ne fait que gagner.

France
Mardi 26 juillet le père Hamel est égorgé dans son église de Saint Etienne de Rouvray par deux jihadistes qui ont fait allégance à l’EI. Le 28 juillet François Hollande annonce la création d’une garde nationale. Vendredi 5 août l’éditeur J-M Loubet de la maison Piranha renonce à publier le livre « le fascisme islamique » de l’allemand d’origine égyptienne Hamed Abded-Sawad. Ce même jour annonce de l’annulation de la grande braderie de Lille. Ouverture d’une information judiciaire contre le beau-frère de Chérif Kouachi, Mourad Hamyd soupçonné de vouloir rejoindre l’EI. En janvier 2015 il se plaignait que son nom avait été jeté en pâture à la presse sans vérification. Le Koweit achète 30 hélicoptères Caracal pour un milliard d’euros. L’accord remonte à octobre 2015 et porte sur des commandes pour un montant de 2,5 milliards d’euros. Le 8 août, une adolescente de 16 ans placée en détention provisoire se disant prête à commettre un attentat. De Melun elle était administratrice d’un groupe sur la messagerie Telegram et relayée de la propagande de l’EI. Samedi 13 août, rixe à Sisco en Corse entre riverains et personnes étrangères à la commune. Cinq personnes en garde à vue dans les jours suivants. Deux corses et trois maghrébins. Les corses ont été libérés et tous les cinq seront présentés devant un juge en comparution immédiate. Jean-Pierre Chevénement pressenti pour diriger la fondation pour l’islam de France conseille la discrétion aux musulmans dans un entretien publié le 15 août dans Le Parisien. François Hollande a rencontré ce mercredi 17 août le pape suite à l’assassinat du père Hamel. Selon un sondage de l’Ifop paru samedi 13 août dans Le monde les catholiques pratiquants voient une menace dans l’islam, 45% des personnes interrogées contre 33% fin juillet. Valls soutient les maires ayant pris des arrêtés pour interdire le burkini mais refuse de légiférer. Rixe de Sisco, le procès est reporté au 15 septembre, un des maghrébins, un homme de 33 ans au passé judiciaire assez important reste en prison et les autres prévenus sont placés sous contrôle judiciaire

Belgique
Le 7 août, l’homme qui a blessé deux policières est un ressortissant algérien de 33 ans connu pour des infractions et qui séjourne dans le pays depuis 2012. Mercredi 17 août les enquêteurs traquent Oussama Atar cousin des kamikazes de Bruxelles du 22 mars. Liés aussi aux frères Benhattal, il est l’homme le plus recherché d’Europe. L’homme sévissait déjà en 2006 à Ramadi en Irak contre les américains.

Allemagne
Mercredi 17 août, tension avec Ankara suite à la fuite d’un document confidentiel évoquant les liens entre le pouvoir turc et des groupes islamistes. Le pays reprend ses livraisons d’armes aux kurdes d’Erbil. Il vient de livrer 70 tonnes de matériel : 1500 fusils d’assaut, 100 lances roquettes et trois blindés.

Norvège
Le pays ouvre une ligne de crédit à l’Iran d’un milliard de dollars visant à financer des projets d’infrastructures.

Canada
Mercredi 10 août, un canadien abattu près de Toronto dans un taxi après avoir actionné un engin explosif et s’être rallié à l’EI : Aaron Driver, 24 ans.

Etats-Unis
Quinze détenus de Guantanamo vont être transférés aux EAU. Il reste 61 prisonniers. Ce mercredi 17 août restriction des importations d’objets archéologiques venant de Syrie.

Russie
Mardi 9 août début de la visite d’Erdogan à Poutine. Vendredi 12 août annonce du déploiement des systèmes antimissiles S 400 en Crimée. Manœuvres navales en Méditerranée pour le 15 août. Mercredi 17 août à Saint-Pétersbourg opération du FSB contre un groupe islamiste : quatre tués chez les terroristes. On estime à 2900 le nombre de russes qui ont rejoint le jihad. Le 18 août les autorités ont annoncé l’attaque d’un poste de police par deux combattants de l’EI près de Moscou, un blessé grave chez les forces de l’ordre et les assaillants neutralisés.

Ukraine
Mercredi 17 août le président polonais du Conseil européen Donald Tusk a jugé peu crédible les accusations russes d’incursions terroristes ukrainiennes en Crimée de même que l’intensification des agressions de l’armée de Kiev dans le Donbass et à Lougansk. Depuis 2014 près de 10 000 morts dans ces combats.

Maroc
Les forces de police mobilisées au Sahara Occidental. Dimanche 14 août intervention à Gargate prôche de la Mauritanie. Le Polisario parle d’agression, les gouvernementaux d’opération contre les trafics illicites. Un haut responsable musulman, Omar al-Kazabri, imam de la mosquée Hassan II de Casablanca dénonce la nudité obscène qui envahit les rues de son pays.

Mauritanie
Treize militants anti-esclavagistes arrêtés et jugés dans la capitale pour usage de la violence. L’esclavage a été aboli en 1981 mais des pratiques perdurent.

Tunisie
Mercredi 3 août, Youssef Chahed, 40 ans, chargé par le président de former un cabinet d’union nationale. Le pays fête Inès Boubakri, 27 ans, première africaine médaillée en escrime : le bronze. Mercredi 17 août le parti islamiste légal Hizb ut-Tahrir a dénoncé la suspension imposé à ses activités militantes par le gouvernement.

Libye
Lundi 1er août l’aviation américaine frappe à Syrte à la demande du gouvernement reconnu par la communauté internationale. Le 2, 15 soldats gouvernementaux sont tués à Benghazi dans un attentat suicide. Vendredi 12 août, les forces spéciales ont libéré 23 égyptiens détenus par l’EI près de Bréga. Les autorités alertent l’Italie de l’existence d’une cellule de l’EI près de Milan. Abou Nassim un tunisien de 47 ans serait son chef, un ancien du jihad en Afghanistan. Mercredi 17 août neuf attentats à Syrte. Les gouvernementaux affirment avoir repris le contrôle de la cité mais l’insécurité règne. Selon le commandement américain en Afrique (AFRICOM) l’aviation a lancé 48 frappes depuis le début de l’assaut sur cette agglomération.

Egypte
Jeudi 4 août, l’armée annonce avoir tué le chef de l’EI dans le Sinaï : Abou Douaa al-Ansari.

Israël
Mardi 9 août, les autorités ont détruit cinq habitations de palestiniens en Cisjordanie dont certaines financées par l’UE. On compte 27 sans-abris. Jeudi 11 août attaque palestinienne au tournevis contre un israélien à Jérusalem-Est. Depuis le 1er octobre 2015, 219 palestiniens tués et 34 israéliens. Vendredi 12 août, les autorités se préparent à saisir des terres en Cisjordanie pour relocaliser la colonie sauvage d’Amona située près de Ramallah abritant 200 personnes. Mardi 16 août les services de sécurité ont arrêté 9 palestiniens recrutés sur Facebook par le Hezbollah. Le pays veut mieux protéger ses lieux ouverts comme les centres commerciaux et les promenades. Dans les mesures : déploiement de gardes armés, fouilles, patrouilles… Une annonce ce mercredi 17 août de Gilad Erdan ministre de la sécurité intérieure.

Cisjordanie
Mardi 16 août, un palestinien tué par balles et dix huit blessés lors d’une perquisition de l’armée dans le camp de Fawwar près d’Hébron où vivent 10 000 personnes. Un responsable du Hamas au sein de la commission en charge des élections prévues le 8 octobre a été arrêté par les forces israéliennes dans les Territoires palestiniens dans la nuit du mardi au mercredi 17 août. Il s’agit de Hussdein Abu Kuwaik.

Jordanie
Le nombre d’enfants travaillant dans le royaume a doublé en dix ans : 76 000 dont 14,6% de réfugiés syriens. Ils ont entre 5 et 17 ans et sont engagés dans des activités dangereuses.

Liban
Jeudi 11 août, affrontement dans le jurd d’Ersal entre l’EI et Fateh el-Cham ex Front al-Nostra. Arrestation de 50 islamistes à Ersal après une descente de l’armée le 15 août. Le 17 août dix arrestations dans le camp de réfugiés syriens de Macharih al-Qaa.

Syrie
Le 27 juillet attentat de Qamichli contre les forces kurdes, 44 morts et 140 blessés. Lundi 1er août, les 5 passagers de l’hélicoptère russe abattu sont morts. Cela porte à 18 le nombre de soldats russes tués en Syrie. Le 6août les jihadistes ont fuit la ville de Manjib reprise par des forces arabo-kurdes en se protégeant avec des boucliers humains. Mardi 9 août les forces syriennes ont rétabli le siège d’Alep grâce à un fort soutien aérien russe et des combattants du Hezbollah. Jeudi 11 août raids russes sur Raqqa, au moins 30 morts et 70 blessés. Dimanche 14 août, raids syriens et russes surtout sur Alep, 70 morts en 24 heures. Lundi 15 août, l’EI revendique un attentat suicide contre les rebelles syriens qui a fait au moins 32 mort près de la frontière turque. La bataille d’Alep un des sièges les plus dévastateurs de notre époque selon la Croix-Rouge. Mardi 16 août, tensions entre les kurdes. Onze personnalités politiques arrêtées à Qamichli par les forces de sécurité kurde Assayech. Elles appartiennent au parti Yekiti et au KDP opposés aux puissant PYD leader des kurdes de Syrie. L’enfer dans les prisons du régime. Amnesty International déclare que 17 723 prisonniers sont morts en détention depuis mars 2011. Viols, tortures, électrocutions sont le lot journalier des personnes enfermées. Ce jour, le 18 août, raid gouvernemental sur des positions kurdes à Hassaké.

Irak
L’offensive kurde contre l’EI près de Mossoul s’est intensifiée dimanche 14 août au petit matin. Attaques kurdes au sol, frappes américaines dans les airs et cela dans la région de Wardak a 30 km de la grande ville. Mardi 16 août, attaque de l’EI à la frontière jordanienne : neuf morts. Dix sept gardes blessés dans la province d’Al-Anbar. Après les prises de Routba en mai, Ramadi et Fallouja l’EI perd ses bastions mais demeure dangereux.

Turquie
Le 27 juillet fermeture de 45 journaux, 15 magazines, 29 maisons d’édition, 16 chaînes de télévision et 23 stations de radios. Dans l’armée 149 généraux et amiraux rayés des cadres. Le 2 août, Erdogan accuse l’Occident de soutien aux putschistes du 15 juillet. Au 8 août 216 militaires dont 9 généraux toujours en fuite. Le pays purge aussi son clergé au total 3672 personnes limogées. Mercredi 10 août, 7 civils tués dans deux attaques à la bombe du PPK et environ 25 blessés dans le sud-est du pays. Lundi 15 août attentat à la voiture piégée près de Diyarbakir, 2 policiers tués et un enfant. Le 16 août un tribunal interdit provisoirement la sortie du journal pro-kurde Ozgur Gundem. Accusé du putsch Fetullah Gulen voit le parquet turc requérir contre lui deux peines de prison à vie et 1900 ans d’emprisonnement supplémentaires. Mercredi 17 août un accord de normalisation des relations avec Israël devant le parlement. On parle d’un versement de 20 millions d’indemnités par Tel-Aviv. Jeudi 18 août attentat du PPK à Van, bilan incertain au moins 3 morts et 40 blessés. Ce 18 août le gouvernement a décidé de vider ses prisons pour faire de la place. Il va libérer 93 000 prisonniers de droit commun pour faire la place surement à des personnes impliquées dans le putsch. On parle de 38 000 libérables sous peu. Depuis le 15 juillet il y a eu 40 000 incarcérations et plus de 80 000 personnes ont perdu leur emploi pour liens supposés avec l’opposition à Erdogan. Les biens de 187 hommes d’affaires vont être saisis par la justice pour participation et aide au putsch.

Azerbaïdjan
Début du procès de 18 islamistes présumés à Bakou, le mercredi 3 août.

Iran
Le 4 août 20 terroristes sunnites sont exécutés. Dimanche 7 août un scientifique nucléaire iranien pendu pour avoir fourni des informations secrètes aux Etats-Unis. Ce mercredi 17 août les bombardiers russes sont partis de base d’Hamadan pour frapper les rebelles syriens.

Afghanistan
Information du 9 août, des forces spéciales américaines collaborant avec leur partenaire local dans la province de Nangahar ont dû abandonner une partie de leur matériel à des combattants de l’EI. Lundi 15 août le gouvernement annonce que les talibans se sont emparés d’un district dans la province de Baghlan.

Arabie Saoudite
Mardi 9 août, les Etats-Unis vont vendre pour 1,15 milliards de dollars de chars et d’armes au royaume. Sept civils tués mardi 17 août par une roquette tirée du Yémen sur Najran. Mardi 16 août un policier tué dans la région chiite de Qatif.

Bahreïn
Le 26 juillet, 138 suspects de terrorisme déférés devant la justice, des chiites du groupe Brigades Zoulfiqar.

Koweït
Le pays exclu des jeux de Rio pour des raisons d’ingérence du gouvernement dans le comité olympique local a vu ses sportifs gagner deux médailles dont une en or en tir. Même sans hymne koweitien, ferveur dans l’émirat.

Yémen
Mardi 9 août, raid de la coalition sur une usine de Sanaa, 14 morts. Dimanche 14 août les troupes yéménites soutenues par l’Arabie Saoudite sont rentrées dans Zinjibar capitale de la province d’Abyane chassant les combattants d’el-Qaëda. Lundi 15 août un hôpital de MSF bombardé par la coalition, 11 morts à Abs.

Ethiopie
Cinquante morts dans des manifestations contre le gouvernement entre le 6 et le 7 août dans les provinces de l’Oromo et d’Amhara.

Congo
Plus de cinquante civils tués à la machette lors d’une attaque de rebelles ougandais à Beni le 15 août.

Pakistan
Lundi 8 août, attentat des talibans devant l’hôpital de Quetta au moins 70 morts. Ils demandent l’instauration d’un système islamique dans ce pays.

Migrations

France
Le 12 août, la justice refuse la fermeture des petits commerces de la jungle de Calais. Selon un décompte associatif il y aurait 9106 personnes sur ce site. L’Etat n’en voit que 4500. On parle de 865 mineurs dont 676 non-accompagnés. Deux migrants blessés par balles à Grande-Synthe. On compte dans cette ville plus de 800 migrants vivant en campement. Ce mercredi 17 août un passeur, militant de « no border » arrêté par la police italienne en territoire français. A l’intérieur de sa camionnette 8 érythréens sans papier.

France/Italie
Des centaines de migrants voulant passer en Suisse ou en France ont provoqués des tensions à Come et à Vintimille ou un centre de la Croix-Rouge abrite 600 personnes. Des militants de « no border » impliqués dans des violences. A Come 450 migrants éthiopiens et érythréens en majorité qui veulent gagner l’Allemagne sont refoulés par les autorités suisses au poste de Chiasso. Il y a eu 100 000 arrivées de migrants sur les côtes italiennes cette année.

Autriche
Mardi 17 août neuf demandeurs d’asile irakiens placés en détention pour le viol collectif d’une jeune allemande lors de la nuit de la S aint Sylvestre. La mise en cause de réfugiés dans des affaires d’agressions sexuelles et de viols s’est multipliée dans le pays depuis l’arrivée massive de migrants.

Grèce
Soixante dix migrants sont sauvés au large de Lesbos le 4 août. Mercredi 17 août le gouvernement souhaite mettre en œuvre des mesures pour limiter le nombre de migrants sur les îles. On compte 57 679 migrants bloqués dans le pays dont 10 700 vivants sur cinq îles. Il y aurait 3168 mineurs isolés pour 728 lits. Selon « Save the Children » saleté et conditions dangereuses partout. Malgré cela les accords avec la Turquie ont diminué les flux.

Bulgarie
Le chef de la police frontalière limogé ce 15 août après un scandale lié au trafic de migrants.

Méditerranée
Depuis le 28 juillet, 6000 migrants ont été secourus par la marine italienne. Samedi 30 juillet une quarantaine d’algériens sont arrivés en Sardaigne.

Australie
Fermeture du camp de Manus en Papouasie orientale. Cette île prison accueillait des centaines de migrants demandeurs d’asile.

Presque un mois d’actualités pas très rassurantes. Notre pays se clive de plus en plus : assassinat du père Hamel, rixe de Sisco, refus d’édition d’un livre sur le fascisme islamique, adolescente radicalisée de 16 ans sous les verrous, pantalonnade du burkini, Chevènement et la fondation pour l’islam et braderie de Lille annulée. Le fossé se creuse entre les musulmans et le reste de la population. Mais les affaires vont bien, la France marchande d’armes fait des affaires avec le Koweït en vendant ses hélicoptères Caracal à l’émirat. Sur le plan des migrations tout bouge et rien ne bouge. De Calais à Vintimille aucune solution viable à l’horizon. Mais ce qui doit retenir notre attention c’est les purges de la société turque. Erdogan liquide les caciques de l’armée et pulvérise son opposition après le putsch raté. C’est l’islamisation massive d’un pays de 78 millions d’habitants à la porte de l’UE, membre de l’Otan et une des clefs de la résolution du conflit au Proche-Orient. Son rapprochement avec Poutine va peser lourd sur l’Occident dans les mois à venir. Surtout qu’il peut tenir fermer ou ouvrir la vanne du flux des réfugiés prêts à partir pour l’Europe. Chantage du sultan à venir. En Syrie et en Irak la guerre continue. Offensive d’un côté, attentats de l’autre. L’EI vacille mais menace toujours et bouge ses pions dans le monde agrégeant à sa cause tous les malades mentaux de la planète comme le canadien Aaron Driver, Aaron terroriste ! Le petit Liban vit dans la peur de la contagion meurtrière. Israël, colonise, bétonne et tue des palestiniens qui en arrivent à attaquer l’occupant au tournevis. Pathétique. La Tunisie reste notre rayon de soleil méditerranéen avec sa championne d’escrime et sa démocratie qui se bat pour exister au milieu des périls. Son voisin n’en finit pas de conquérir Syrte et la violence ne faiblit pas. Le Maroc connu pour être une destination du tourisme sexuel voit un de ses leaders musulmans s’offusquer de la nudité dans ses villes. Je me demande quel produit il fume. L’Iran tient la corde et continue à pendre opposants et espion. En Afghanistan et au Congo les guerres oubliées tuent toujours. Et le Yémen ne sort pas du conflit. Notre vieille Europe s’habitue à la guerre sur son continent, l’affrontement Russie-Ukraine toujours incandescent. Enfin Grèce et Italie ne savent plus quoi faire des migrants qui échouent sur leurs côtes. Un peu plus d’un mois depuis ma dernière chronique et nous continuons à nous habituer à cette situation mortifère en jetant de l’huile sur le feu des brasiers bellicistes. Pas une voix qui porte pour dénoncer l’abjection d’un monde qui va à sa perte. Du local au global, haine et incompréhension à tous les niveaux. Même aux antipodes on parque les réfugiés sur une île prison et tenez-vous bien chez les papous. Les australiens ont presque achevé de régler le problème aborigène et comptez sur eux pour le traitement de la migration irrégulière. Au fait saviez-vous qu’on avait interdit le Koweït de jeux à Rio pour intervention de l’état dans les affaires du comité local olympique. Comme quoi c’est plus facile de taper sur un pays arabe réticent même riche que sur l’empire du tsar du Kremlin qui lui nous le savons ne pratique pas le dopage d’état. A bientôt.


 

Brèves Actualités

  • 6 novembre

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • 6 novembre

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • 30 octobre

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

 

Autres articles Actualités

Articles récents

Articles au hasard