Accueil

 




Cédric Herrou, condamné à 4 mois de prison avec sursis pour avoir aidé le passage de migrants en France.

La France poursuit sa politique de criminalisation des militants citoyens du droit des Migrants, avec la nouvelle condamnation de Cédric Herrou, le paysan militant de la vallée de Roya, à la frontière italienne. Il écope de 4 mois de prison avec sursis, verdict rendu par la Cour d’appel d’Aix-en-Provence, ce mardi 08 août. Un jugement, perçu comme ouvertement « politique », par l’intéressé et son collectif qui pointent l’absence criante de politique d’Accès aux droits des étrangers dans les Alpes-Maritimes, territoire pourtant sous tension avec la pression migratoire qui afflue en Italie.


8 août 2017 par Claire Robert - Dans > Actualités

 

 


Des vestiges de Massalia pour reconstruire une gauche en ruine ?

En octobre dernier, en vue de la construction d’un immeuble de 8 étages et 3 niveaux de parking au boulevard de la corderie, dans le 7ème à Marseille par le promoteur Vinci, les archéologues de L’INRAP, découvrent une carrière grecque d’extraction de calcaire datant du V ème siècle avant J-C.
Les riverains de ce quartier historique au cœur de la ville, déjà hostiles à cet énième building, s’accrochent à cette découverte pour s’y opposer fermement et demander ainsi la sanctuarisation des vestiges.
C’est à ce moment là que l’historien Jean-Noel Beverini, émerveillé par ce trésor, lance une pétition adressée au maire de la ville Jean-Claude Gaudin, aujourd’hui signée par près de 10.000 personnes, exigeant la conservation du site. Suite à de nombreuses péripéties que nous allons vous résumer dans cette article c’est paradoxalement sur les ruines antiques de la plus vielle ville de France qu’une Agora de gauche s’est subitement reconstituée !? Récit :


5 août 2017 par Amira Spiga - Dans > Tribunes > Tribunes gauche

 

 


Rencontres de la photographie d’Arles, la fondation d’entreprise Luma apporte du sang neuf et suisse à Arles, pour le meilleur ou pour le pire ?

Que se passe-t-il aux Rencontres d’Arles ? L’effervescence règne. C’est que le loup est entré dans la bergerie…A moins que ce ne soient les grosses pointures suisses, issues de l’industrie pharmaceutiques qui n’investissent l’évènement et toute la culture arlésienne. Car, c’est un poids lourd de l’art contemporain international qui a décidé de changer le destin artistique d’Arles, avec la fondation Luma. Et la personnalité de sa fondatrice, Maja Hoffman, mécène internationale et petite-fille du fondateur des laboratoires helvétiques suisses Hoffmann-La Roche, et cohéritière de l’empire pharmaceutique. La culture à Arles change d’échelle. Avec pour 2018, la livraison de la tour Franck Ghéry, l’ouverture d’un centre d’art contemporain, la rénovation des anciens ateliers de la SCNF qui coûte 100 millions d’euros. Alors, une chance pour notre Région ou un pas de plus vers le détournement monétaire de l’art et de la culture ? Avec, Arles qui se rêve en plateforme de l’Art, rivalisant avec Paris ou Berlin.


2 août 2017 par Claire Robert - Dans > Actualités

 

 


Le Bal de l’Afrique Enchantée, à ne pas rater ce soir au Dock des Suds

A quelques heures de la nuit Konté de Mamadou qui se tiendra ce 7 juillet à
20h au Dock des Suds, nous partageons avec vous la riche programmation de
cette soirée hommage au fondateur du Festival Africa Fête.

Vous pouvez d’ores et déjà vous réjouir avec ces artistes de renommée mondiale : l’orchestre du Bal de l’Afrique Enchantée, Manu Dibango, Ray Lema, Cheick Tidiane Seck et les Frères Touré Kunda qui viendront rendre un hommage à Mamadou Konté disparu il y’a 10 ans.


7 juillet 2017 par Africa Fête - Dans > Agenda

 

 

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 673 |


A la fish

Brèves